Accueil > Les classiques > Leslie Caron, parisienne de la Belle Époque dans Gigi

Leslie Caron, parisienne de la Belle Époque dans Gigi

  • gigi 3
  • gigi 1
  • gigi 2
  • gigi 4
  • gigi 5

Dès 1951, Arthur Freed, le génial responsable des comédies musicales de la MGM, a vu Gigi au théâtre Fulton de Broadway. C'est ce spectacle d'Anita Loos, tiré de l'oeuvre de Colette, qui a révélé Audrey Hepburn. Sollicitée en mars 1957 pour la version filmée, cette dernière refuse et le rôle est attribué à la française Leslie Caron... malgré une inquiétude : Arrivée à Hollywood en 1949 pour Un Américain à Paris, l'actrice parle désormais tellement bien l'anglais que sa capacité à reprendre son accent d'origine est mise en doute. Mais finalement, les trois premiers rôles, choses exceptionnelle pour une superproduction hollywoodienne, iront tous à des français qui maîtrisent parfaitement l'anglais tout en sachant mobiliser quand il le faut leur plus belles intonations parisiennes : Leslie Caron, Maurice Chevalier et Louis Jourdan, décédé en 2015.

Gigi, qui se déroule autour de 1900, raconte l'histoire d'une petite parisienne qui vit dans une famille où les femmes ne se marient jamais. Préparée à être, à son tour, une maîtresse entretenue, elle déjouera finalement les pronostics en étant demandée en mariage par le beau jeune homme qui la visite régulièrement (Louis Jourdan). L'histoire est racontée par un oncle malicieux et nostalgique de sa jeunesse perdue (Maurice Chevalier). Dans Gigi, on croise aussi le playboy Jacques Bergerac, qui après avoir s'être illustré pendant trente ans dans la chronique mondaine d'Hollywood, se reconvertira à Paris dans l'industrie des cosmétiques !

Réalisé par Vincente Minnelli, Gigi bénéficie de nombreuses scènes d'extérieur tournées à Paris et dans ses jardins. On y voit notamment les Tuileries, le Luxembourg, les Champs-Élysées et le Bois de Boulogne, mais aussi le musée Jacquemart-André et une demeure de Montfort-Lamaury. Les magnifiques costumes d'époque ont été dessinés par Cecil Beaton qui s'est inspiré des illustrations de Sem, l'un des plus célèbres caricaturistes parisiens de la Belle époque. Le scénario est signé d'Alan Jay Lerner, qui écrira en 1964 le scénario de My Fair Lady avec Audrey Hepburn, une histoire très semblable se déroulant à Londres. Au total, Gigi fait une moisson exceptionnelle de 9 Oscar mais Leslie Caron n'est pas récompensée. Elle a pourtant donné toute satisfaction à Minnelli, qui écrit dans ses mémoires : « Gigi ne pouvait pas ne pas avoir les traits de Leslie Caron, qui avait toujours son physique d'adolescente, bien que depuis Un américain à Paris elle soit devenue une femme épanouie ! »

Par Antoine Sire

Publié le Mardi 24 mars 2015.
Beatrice Billon
Leslie Caron, Gigi, Antoine Sire, Maurice Chevalier, Film, Cinéma, Paris, Un américain à Paris, Jacques Bergerac, My Fair Lady, Tulieries, film tourné à Paris, Audrey Hepburn, Broadway, Anita Loos, Hollywood, Luxembourg, Adresse de tournage, Lieu de tournage, Louis Jourdan, Londres
Le film
Affiche Gigi

GIGI

de Vincente Minnelli

1958

Avec : Leslie Caron, Maurice Chevalier, Louis Jourdan, Hermione Gingold

Scénariste : Alan Jay Lerner d'après l'oeuvre de Colette

Producteur : Arthur Freed

Distribution : Swashbuckler Films

Les derniers articles
Images W1400
Les Classiques Voir tous

Mauvaise graine : quand Billy Wilder engage Danielle Darrieux à Paris

Unique film jamais tourné en France par Billy Wilder, Mauvaise graine est un témoignage passionnant des premiers pas d’un cinéaste appelé à devenir l’...

Guichet Article
Les Classiques Voir tous

Christine Pascal, pourchassée sous l’occupation dans Les Guichets du Louvre

Pendant sa courte vie, Christine Pascal eut le temps d’être une grande actrice et, plus encore, une réalisatrice de talent dont le film le plus célèbr...

Emmanuelle Riva Site Paris Fait Son Cinema
Les Classiques Voir tous

Le gros coup, beau film oublié avec Emmanuelle Riva

Jean Valère, réalisateur injustement méconnu, a souvent tourné avec de grandes actrices : Jean Seberg, Marina Vlady, Micheline Presle, Monica Vitti. <...