Accueil > Les classiques > Le grand couturier Jacques Fath dans Scandale aux Champs-Elysées

Le grand couturier Jacques Fath dans Scandale aux Champs-Elysées

  • scandale-champs-2-590x416
  • scandale-champs-1-590x416-590x416

Yves-Saint Laurent et Coco Chanel sont des aujourd’hui des personnages de cinéma. Mais sait-on que Jacques Fath, le petit prince de la mode des années 50, avait été l’une des vedettes d’un film policier se déroulant dans le monde de la couture ? Scandale aux Champs-Elysées est un bon petit polar bien troussé de Roger Blanc, dans lequel Jacques Fath incarne le créateur de mode d’une maison dont le grand patron est joué par Pierre Renoir, le frère de Jean. Alors que la nouvelle collection est prête, un mannequin est assassiné : son corps sans vie est retrouvé devant l’Institut de France. Peu de temps après un deuxième mannequin est retrouvé mort près de Montmartre. Deux policiers malins mais pas très séduisants (Guy Decomble et André Gabriello) sont tout émoustillés par ce monde de belles femmes : ils mènent l’enquête en imaginant que l'adjointe du couturier, interprétée par l’élégante Françoise Christophe, sera sensible à la cour appuyée qu’ils lui font l’un et l’autre. Ce film est oublié mais pas la chanson créée pour son générique : Mademoiselle de Paris, interprétée par Jacqueline François, figure régulièrement dans les compilations musicales parisiennes paraissant dans le monde entier. Quant à Jacques Fath, qui prend ici sa mission d’acteur très au sérieux, il disparut malheureusement en 1954, victime d’une leucémie. Sa maison de couture ne lui survécut guère même si la marque reste utilisée pour des parfums. D’abord connu pour ses robes qui permettaient de rester élégantes à vélo dans le Paris sans voitures de l’occupation, Jacques Fath avait été l’un des couturiers favoris d’Ava Gardner et avait dessiné les robes de Moïra Shearer pour Les chaussons rouges, qui reste à ce jour le plus beau film jamais réalisé sur la danse…

Par Antoine Sire

 
 
Publié le Dimanche 2 février 2014.
B BO
Le film
affiche-scandale

SCANDALE AUX CHAMPS-ÉLYSÉES

de Roger Blanc

1949

Avec : Pierre Renoir, Françoise Christophe, Guy Decomble, André Gabriello et Jean Paredes

Scénariste : Jacques Siegfried, dialogues de Robert Beauvais et Jacques Celhay

Producteur : Général Films

Les derniers articles
americain paris cinema 5
Les Classiques Voir tous

Gene Kelly et Leslie Caron dans la ville rêvée d'Un Américain à Paris

Arthur Freed, responsable des comédies musicales à la MGM, demanda un jour à Ira Gershwin l'autorisation de produire un film reprenant le titre « Un a...

10
Les Classiques Voir tous

1998 : Benigni vole la vedette à Theo Angelopoulos

Grand cinéaste qui mêlait dans de longues fresques contemplatives le passé des peuples, généralement balkaniques, et le présent de ses personnages, le...

O PULP FICTION CANNES 1994 Facebook
Les Classiques Voir tous

1994 : la révolution Tarantino déferle sur Cannes

Il y a des années où le Festival de Cannes fourmille de films attendus, et ou la Palme d’or revient pourtant à une oeuvre que personne n’espérait. C’e...