Accueil > Les classiques > Delon et la Méditerranée en vedette dans Plein Soleil

Delon et la Méditerranée en vedette dans Plein Soleil

  • soleil 1
  • soleil 4
  • soleil 3
  • soleil 2

C'est l'île d'Ischia, abruptement posée à l'extrémité ouest du Golfe de Naples, et ce magnifique coin de la Méditerranée nommé mer Tyrrhénienne, qui servent d'écrin à Plein Soleil, le film dont Alain Delon considère qu'il est à l'origine de sa célébrité mondiale. « René Clément est mon maître, c'est lui qui m'a tout appris », n'a cessé de répéter l'acteur français. Et c'est au vu de Plein Soleil que Visconti décida de recruter Delon, alors âgé de 25 ans, pour le légendaire Rocco et ses frères.

Adapté d'un thriller de Patricia Highsmith, le film débute à Rome (où l'on aperçoit furtivement Romy Schneider, dans une apparition-éclair alors qu'elle était déjà une grande vedette). C'est l'occasion pour le jeune et ambitieux Tom Ripley (alias Delon), de gagner la confiance d'un héritier oisif et retors (Maurice Ronet, excellent comme toujours) que son père l'a chargé de ramener en Amérique. Le premier voue une admiration malsaine au second. Il convoite sa vie et sa fiancée, qu'incarne une Marie Laforet rayonnante et mystérieuse. C'est une croisière à bord d'un magnifique sloop (voilier ne possédant qu'un mas central) qui sera le coeur dramatique du film. Ce bateau, aux lignes d'autant plus racées qu'il a été d'abord conçu pour la compétition, a été récemment restauré et, après une longue période de décrépitude, se trouve aujourd'hui dans l'état où on peut le voir dans le film.

Mais la restauration qui nous intéresse ici est celle de Plein Soleil, achevée en 2013, qui permet de profiter pleinement des couleurs du grand chef opérateur Henri Decae, et qui mettent en majesté le singulier dialogue entre les deux vedettes principales du film, Delon et la Méditerranée. Qu'il soit abandonné en plein soleil sur un youyou ou qu'il essaie de manœuvrer seul le sloop par gros temps, Delon captive en jeune homme à la fois fragile et diabolique. Initialement, c'est pourtant Jacques Charrier, alors mari de Brigitte Bardot, qui devait jouer Ripley, tandis que Delon devait incarner l'héritier. "Un jour j'ai osé demander aux producteur, les frères Hakim, de devenir Ripley", déclarait plus de cinquante ans après le tournage le grand acteur français. C'est l'épouse de René Clément, Bella, qui convainc finalement le réalisateur de donner le rôle du jeune manipulateur à Delon.

Le personnage de Ripley, créé à l'écran par Delon, y reviendra par la suite sous d'autres traits, en particulier ceux de Dennis Hopper dans L'Ami américain de Wim Wenders (1977), Matt Damon dans Le Talentueux Mr Ripley (1999) d'Anthony Minghella, et John Malkovich dans Ripley s'amuse de Liliana Cavani.

Par Antoine Sire

Publié le Dimanche 9 août 2015.
Beatrice Billon
René Clément, Film, Cinéma, Méditerranée, Plein Soleil, Alain Delon, Maurice Ronet, Marie Laforêt, Tournage de film, Rocco et ses frères, où est tourné film, décor de film, Décor, golfe de Naples, île d'Ischia, Antoine Sire
Le film
Affiche plein soleil

PLEIN SOLEIL

de René Clément

1960

Avec : Alain Delon, Marie Laforet, Maurice Ronet, Bill Kearns, Elvire Popesco

Scénariste : Écrit par René Clément et Paul Gégauff d'après l'oeuvre de Patricia Highsmith

Producteur : Raymond Hakim et Robert Hakim

Distribution : Les Acacias

Les derniers articles
americain paris cinema 5
Les Classiques Voir tous

Gene Kelly et Leslie Caron dans la ville rêvée d'Un Américain à Paris

Arthur Freed, responsable des comédies musicales à la MGM, demanda un jour à Ira Gershwin l'autorisation de produire un film reprenant le titre « Un a...

10
Les Classiques Voir tous

1998 : Benigni vole la vedette à Theo Angelopoulos

Grand cinéaste qui mêlait dans de longues fresques contemplatives le passé des peuples, généralement balkaniques, et le présent de ses personnages, le...

O PULP FICTION CANNES 1994 Facebook
Les Classiques Voir tous

1994 : la révolution Tarantino déferle sur Cannes

Il y a des années où le Festival de Cannes fourmille de films attendus, et ou la Palme d’or revient pourtant à une oeuvre que personne n’espérait. C’e...