Accueil > Les classiques > Et le monde découvre Audrey Hepburn dans Vacances Romaines

Et le monde découvre Audrey Hepburn dans Vacances Romaines

  • romaines3
  • romaines13
  • romaines12
  • romaines 2

Audrey Hepburn et Gregory Peck déambulant en scooter dans les rues de Rome ou mangeant des glaces Piazza di Spagna : des images de cinéma qui ont fait le tour du monde et qui incarnent, sept ans avant le film de Fellini, La Dolce Vita. En 1953, l’année où Marilyn Monroe va imposer ses formes pulpeuses dans Les hommes préfèrent les blondes et dans Niagara, William Wyler propose Vacances romaines, avec Gregory Peck et une jeune actrice aussi svelte qu'inconnue, Audrey Hepburn. Elle a été découverte par Colette, qui l’a imposée dans l’adaptation de sa pièce Gigi pour Broadway. Alors que la Paramount envisageait Elisabeth Taylor ou Jean Simmons, Wyler déclare qu’il n’a pas besoin de vedette pour ce film, mais plutôt d’une fille «qui n’ait pas l’accent américain et qui ait l’air d’une princesse». Après avoir vu un bout d’essai tourné à Londres, Wyler décide de recruter Audrey Hepburn et c’est bien le choix inattendu de cette actrice à l’élégance gracile qui fera de Vacances Romaines un immense succès.

C’est l’histoire d’une jeune princesse en voyage officiel à Rome. Elle fait une fugue et rencontre un journaliste interprété par Gregory Peck, qui fait semblant de ne pas la reconnaître, et l’accompagne dans le but d’obtenir un reportage exclusif. Mais le journaliste est petit à petit conquis par la princesse... Les conditions de tournage furent particulièrement difficiles car l’été 1952 fût l’un des plus chauds du siècle en Europe, ce qui obligea Wyler à limiter le nombre de prises. À 37 ans, Gregory Peck joue son premier grand rôle dans une comédie. Quant à Audrey Hepburn, elle reçoit grâce à ce film son premier Oscar à l’âge de 24 ans ! La fameuse costumière Edith Head décrocha, elle aussi, la célèbre statuette pour Vacances Romaines : Audrey Hepburn ne rencontrera Hubert de Givenchy qu’en 1954, sur le tournage de Sabrina. Quant à l'Oscar du meilleur scénario, il fut remis à un certain Ian Mc Lellan Hunter, présenté comme l’auteur du script dans le générique initial de Vacances Romaines. Mais le destinataire de ce prix aurait du être Dalton Trumbo, qui figurait sur la liste noire du sinistre sénateur McCarty et ne pouvait travailler qu’en faisant signer ses œuvres par un prête-nom. Trumbo n’apparut au générique qu’en 2002, une fois le film restauré : il était mort depuis 26 ans…

 

Par Antoine Sire

Publié le Vendredi 1 août 2014.
Beatrice Billon
Rome, Antoine Sire, William Wyler, Vacances romaines, Gregory Peck, Audrey Hepburn

Piazza di Spagna

Rome

Le film
Affiche Vacances Romaines Bis

VACANCES ROMAINES

de William Wyler

1953

Avec : Audrey Hepburn, Gregory Peck, Eddie Albert, Hartley Power

Scénariste : Dalton Trumbo

Producteur : William Wyler

Distribution : Splendor Films

Les derniers articles
10
Les Classiques Voir tous

1998 : Benigni vole la vedette à Theo Angelopoulos

Grand cinéaste qui mêlait dans de longues fresques contemplatives le passé des peuples, généralement balkaniques, et le présent de ses personnages, le...

O PULP FICTION CANNES 1994 Facebook
Les Classiques Voir tous

1994 : la révolution Tarantino déferle sur Cannes

Il y a des années où le Festival de Cannes fourmille de films attendus, et ou la Palme d’or revient pourtant à une oeuvre que personne n’espérait. C’e...

Sous Le Soleil De Satan 963728
Les Classiques Voir tous

1987 : Le poing levé de Maurice Pialat

En 1987, Maurice Pialat, grand metteur en scène au caractère notoirement difficile, va réussir par sa mauvaise humeur à transformer en scandale une