Accueil > Autour du cinéma > Musique > Les musiques de Michel Legrand enchantent le Théâtre de Poche

Les musiques de Michel Legrand enchantent le Théâtre de Poche

  • Legrand 590

Non, Michel Legrand n’est pas mort. Il est même plus que jamais vivant grâce au spectacle Michel For Ever, qui se tient depuis le 25 mai et jusqu’au 14 juillet au Théâtre de Poche-Montparnasse. Pendant 1h40, d’après une idée originale de Daphné Tesson et Stéphan Druet, quatre comédiens et deux musiciens font revivre les plus grands airs du célèbre musicien français, décédé en janvier 2019. L’idée de départ est simple comme bonjour : un journaliste réunit trois admirateurs et spécialistes de l’œuvre de l’iconique compositeur, afin de recueillir leurs témoignages sur cet artiste devenu un emblème du cinéma puis de la pop culture. Tout au long de la représentation, les chansons et autres chorégraphies alternent avec les nombreuses anecdotes sur la vie et la carrière de Michel Legrand. Le tout dans un tourbillon de couleurs et de bonne humeur, qui ne manque pas de régaler les (très) nombreux fans de l’éternel acolyte de Jacques Demy.

L’univers de ce dernier est tout naturellement représenté dans le spectacle. Au cours de sa très longue carrière, Michel Legrand a noué plus que de simples relations professionnelles avec le réalisateur de Lola. Ils sont devenus de véritables amis, presque des alter egos. Encore aujourd’hui, ce tandem culte continue d’influencer toute une jeune génération de cinéastes, à l’image de Damien Chazelle qui n’a jamais caché son admiration pour ses deux « pères de cinéma » au moment de la sortie de son film La La Land. Avec Jacques Demy, Michel Legrand a inventé la comédie musicale à la française. Les Parapluies de Cherbourg (1964) vaudra d’ailleurs une Palme d’or au premier et lancera définitivement la carrière du second. Au cours des années qui suivront, les deux hommes continueront à travailler main dans la main sur des films devenus, au fil du temps, de grands classiques du cinéma français tels que Les Demoiselles de Rochefort ou Peau d’âne. Des longs-métrages qui ne seraient pas tout à fait devenus ce qu’ils sont aujourd’hui sans les célèbres chansons que composa Michel Legrand. La chanson de Maxence, Nous voyageons de ville en ville, Recette pour un cake d’amour… Des mélodies colorées, teintées de mélancolie et résumant à elles seules tout ce qui fait le charme de l’univers du plus célèbre compositeur de la Nouvelle Vague !

Quart d’heure américain

Michel For Ever permet aux comédiens présents de se mettre dans la peau de tous ces personnages de films sur lesquels Michel Legrand a travaillé. On croise évidemment ceux des personnages peuplant l’univers de Jacques Demy : l’entraîneuse Lola du film du même nom, les inoubliables Demoiselles de Rochefort Delphine et Solange… Au milieu de tous ces protagonistes typiquement français, quelques silhouettes hollywoodiennes se laissent deviner, à l’image du couple formé par Faye Dunaway et Steve McQueen dans L’Affaire Thomas Crown de Norman Jewison (1968). Un film ayant donné un coup d'accélérateur la carrière américaine de Michel Legrand, lui permettant de remporter son premier Oscar. Par la suite, le compositeur en recevra deux autres. En 1972, il y aura la statuette pour Un été 42 de Robert Mulligan puis douze ans plus tard, en 1984, celle de la meilleure adaptation musicale pour Yentl de et avec Barbra Streisand. Ironie du sort, si Michel Legrand fut plusieurs fois récompensé à Hollywood, il fut curieusement toujours oublié par l’Académie des César, malgré ses différentes nominations. Un constat que les acteurs de Michel For Ever ne manquent d’ailleurs pas de relever, non sans une certaine malice.

Si certains spectateurs pensaient tout connaître de l’univers de Michel Legrand, ils risquent d’être surpris. Par exemple, le fait qu’il ait composé le titre Le cinéma de Claude Nougaro ou la musique du générique de la série animée Oum le dauphin. Des thèmes musicaux évidemment repris au cours du spectacle, permettant de mesurer l’éclectisme et la richesse de l’œuvre de celui qui a apporté ses lettres de noblesse à la musique au cinéma. On ne saurait trouver plus bel hommage, à la fois enjoué et émouvant, que celui rendu par le Théâtre de Poche avec ce fabuleux spectacle qu’est Michel For Ever ! 

En savoir plus sur l'événement : ICI

Michel For Ever, du 25 mai au 14 juillet au Théâtre de Poche Montparnasse.

Tarifs : À partir de 28 euros - 10 euros pour les moins de 10 ans.`

Du jeudi au samedi à 21h15 et le dimanche à 17h30.

Crédit photo : Pascal Gely

Publié le Samedi 29 juin 2019.
Antoine Le Fur

75 Boulevard du Montparnasse 75006 Paris

Les derniers articles
Funny 590
Musique Voir tous

Funny Girl va faire swinguer le théâtre Marigny

C’est l’une des comédies musicales les plus emblématiques de Broadway. Funny Girl, c’est l’adaptation romancée de la biographie de la chanteuse et act...

Douleur 590
Musique Voir tous

Almodovar et Dolan, lauréats de Cannes Soundtrack

Cette année, le roi incontesté de la Croisette se nommait Bong Joon-ho. Reparti avec une Palme d’or décernée à l’unanimité par le jury présidé par Ale...

Sacem 590
Musique Voir tous

Cannes, le festival des compositeurs

Chaque année, la Croisette devient le point névralgique pour les acteurs, réalisateurs, producteurs et toutes les autres professions liées au monde du...