Accueil > Autour du cinéma > Musique > Les costumes des comédies musicales s'invitent au CNCS de Moulins

Les costumes des comédies musicales s'invitent au CNCS de Moulins

  • Musical 590

Les comédies musicales ont plus que jamais le vent en poupe. Alors que la récente exposition « Comédies musicales, la joie de vivre au cinéma » à la Philharmonie fut couronnée de succès et que l’on ne compte plus les ciné-concerts à Paris et en régions, le CNCS (Centre National du Costume de Scène) de Moulins propose, depuis le 1erdécembre et jusqu’au 28 avril, une grande exposition intitulée « Comédies musicales, les costumes font leur show ! ». Comme son nom l’indique si bien, il va donc être question de célébrer le genre déjà centenaire du musical au travers d’un ensemble de tenues, tirées des plus grands spectacles musicaux, autant américains que français. Des grands classiques de Broadway aux productions hexagonales en passant par les succès londoniens, l’événement propose plus d’une centaine de costumes prêtés aussi bien par de grands théâtres parisiens, tels que ceux du Châtelet ou de Mogador, que par des salles de spectacles new-yorkaises ou londoniennes. Autant de vêtements permettant de retracer l’histoire d’un genre populaire, mêlant habilement chant, danse et théâtre. 

Si l’exposition vaut le détour pour la qualité de ses pièces présentées, elle mérite également de s’y arrêter pour que l’on fasse plus attention à sa scénographie. L’événement a été conçu pour être le plus immersif possible pour les visiteurs. Ainsi, ces derniers se voient directement transportés dans les coulisses des spectacles musicaux, où il est possible de voir les différentes « vies » d’un costume avant son entrée sur scène. Cela comprend le déballage des malles, l’essayage, le maquillage puis la montée sur les planches. « Comédies musicales, les costumes font leur show ! », c’est un dédale de treize salles, à travers les différents âges de la comédie musicale. Certaines pièces sont entièrement dédiées à des spectacles en particulier, à l’image des célèbres The King and I, Into the Woods, Grease ou encore Singin’ in the Rain. Spectacle emblématique de Broadway, le show 42nd Street a même le droit à deux salles, où les visiteurs peuvent admirer les tenues toutes en strass et en plumes des personnages de ce classique du musical américain. Face à la démesure anglo-saxonne, l’exposition met également en avant certaines productions réalisées à partir d’œuvres françaises. C’est le cas par exemple des deux célèbres adaptations de Victor Hugo, Les Misérables (1980 et 1985) et Notre-Dame de Paris (1998), qui furent des succès en France mais également à l’étranger. Parmi les autres costumes de comédies musicales tirées de la culture française, on retrouve ceux du film Les Parapluies de Cherbourg de Jaqcues Demy (1964) ainsi que ceux du spectacle The Phantom of the Opera (1986), d'après le célèbre roman de Gaston Leroux, qui fut par la suite un triomphe sur les scènes londoniennes. Qui a dit que la France était à la traîne en matière de comédies musicales ?

Entre rires et amertume 

Les comédies musicales présentées dans l’exposition peuvent être légères, à l’image des sautillantes My Fair Lady ou Singin’ in the Rain, devenues aussi bien des classiques de Broadway que du septième art. Mais il serait réducteur de voir dans le genre du musical, un héritier naïf des genres de l’opérette ou de l’opéra-comique. Certains spectacles peuvent se révéler plus graves, à l’image de Cabaret, film culte de Bob Fosse en 1972, qui se veut comme une plongée dans l’Allemagne décadente, à l’heure de la montée du nazisme. Toute une salle est réservée à ce film, ayant fait de Liza Minelli, une véritable star de Broadway. Les costumes présentés à Moulins sont ceux tirés de la version du Roundabout Theatre Company de New York en 2014, sur une mise en scène de Rob Marshall et Sam Mendes. Préparez-vous à être directement transportés dans le Berlin des années 1930 !

Si le parcours se veut plutôt didactique, il n’en oublie pas pour autant d’être ludique. Ainsi, il est possible pour les spectateurs d’enfiler le ciré jaune de Singin’ in the Rain à l’issue de la visite, puis de se faire ensuite prendre en photo dans un décor rappelant le film. Envie de vous essayer aux claquettes ? C’est tout à fait possible grâce aux ateliers pour amateurs, prévus chaque mois, pour un montant de sept euros. Si vous avez toujours eu envie de goûter à l’atmosphère de Broadway, l’exposition « Comédies musicales, les costumes font leur show ! » est faite pour vous. Let’s dance !

Plus d'informations sur l'événement : ICI

Comédies musicales, les costumes font leur show !, au CNCS de Moulins, du 1er décembre au 28 avril.

Ouvert tous les jours, de 10h à 18h.

Tarifs : plein ( 7euros ) ; réduit ( 3 euros ). 

Crédit photo : Séverine Tremodeux

Publié le Lundi 18 février 2019.
Antoine Le Fur

Route de Montilly 03000 Moulins

Les derniers articles
Funny 590
Musique Voir tous

Funny Girl va faire swinguer le théâtre Marigny

C’est l’une des comédies musicales les plus emblématiques de Broadway. Funny Girl, c’est l’adaptation romancée de la biographie de la chanteuse et act...

Legrand 590
Musique Voir tous

Les musiques de Michel Legrand enchantent le Théâtre de Poche

Non, Michel Legrand n’est pas mort. Il est même plus que jamais vivant grâce au spectacle Michel For Ever, qui se tient depuis le 25 mai et jusqu’au 1...

Douleur 590
Musique Voir tous

Almodovar et Dolan, lauréats de Cannes Soundtrack

Cette année, le roi incontesté de la Croisette se nommait Bong Joon-ho. Reparti avec une Palme d’or décernée à l’unanimité par le jury présidé par Ale...