Accueil > Autour du cinéma > Musique > Ghost débarque en comédie musicale à Paris

Ghost débarque en comédie musicale à Paris

  • Ghost 590

C’est l’un des films les plus romantiques du septième art. L’histoire d’un homme décédé, devenu un fantôme, et tentant de communiquer avec sa fiancée, grâce à l’aide d’une voyante extravagante. Sorti au cinéma en 1990, Ghost de Jerry Zucker fut un succès international, cumulant 500 702 588 dollars dans le monde, dont 217 631 306 rien qu’aux États-Unis. Une rentabilité exceptionnelle puisque le long-métrage n’avait coûté « que » 22 000 dollars, à la base. En France, le film a accueilli plus de 3 millions de spectateurs dans les salles obscures. Surtout, Ghost est la réunion de plusieurs acteurs à leur sommet. Il y a tout d’abord le tandem Demi Moore / Patrick Swayze, inoubliable couple de cinéma s’essayant à la poterie au son de Unchained Melody des Righteous Brothers, qui deviendra ainsi une chanson culte pour toute une génération. À noter cependant que les deux comédiens n’étaient pas, au départ, les choix initiaux des producteurs. Le rôle de Patrick Swayze avait en effet été proposé à tous les jeunes premiers de l’époque, de Mickey Rourke à Harrison Ford, en passant par Tom Hanks, Bruce Willis ou encore Johnny Depp. Tous ont poliment décliné l’offre, puisque ne désirant pas jouer un mort. Quant au personnage qu’incarne Demi Moore, il aurait pu être différent puisque d’autres comédiennes étaient dans les starting-blocks, à l’image de Nicole Kidman et Madonna. Le rôle a ensuite été proposé à Molly Ringwald (The Breakfast Club) qui le refusa, avant d’avouer son regret quelques années plus tard. Et bien sûr, Ghost ne serait pas devenu le film culte qu’il est aujourd’hui sans la folie douce de Whoopi Goldberg, irrésistible en médium capable de communiquer avec l’au-delà. Là encore, d’autres interprètes étaient sur le pont, à l’image de la chanteuse Tina Turner. Mais aujourd’hui, il semble assez compliqué d’imaginer un autre casting, en lieu et place de ces trois acteurs ayant hissé cette histoire d’amour fantastique au rang de monument de la pop culture.

Si Ghost est de nouveau au cœur de l’actualité, près de trente ans après sa sortie en salles, c’est tout simplement parce que le film va renaître de ses cendres. Pas pour une suite, ni pour un remake ou une éventuelle série. Non, le Ghost 2.0 sera à découvrir, à partir du 17 septembre 2019, sur la scène du Théâtre Mogador, sous la forme d’une comédie musicale. Si cela marquera une première pour le public français qui, jusqu’à présent, ne connaissait l’histoire que par le biais du film de Jerry Zucker, il se trouve que le spectacle musical a déjà quelques années de vol à son actif et a eu l’occasion de voyager dans plusieurs pays. C’est en 2011 qu’il a vu le jour au Royaume-Uni et qu’il a très rapidement rencontré le succès. Naturellement, d’autres pays se sont montrés intéressés par la version scénique de Ghost. Il y a tout d’abord eu les États-Unis, puis la Russie et tout récemment, l’Allemagne. L’histoire est exactement la même que celle du film et certaines scènes inoubliables, à l’image de celle de la poterie (photo), sont au programme. C’est Bruce Joel Robin, scénariste du long-métrage, qui a imaginé la comédie musicale. Pour l’occasion, il a travaillé en étroite collaboration avec les musiciens Dave Stewart du groupe Erythmics ainsi que Glen Ballard, producteur de musique ayant notamment collaboré avec Michael Jackson, Quincy Jones ou Alanis Morisette. Une belle réunion de différents talents, qui permis de faire rêver de nombreux adeptes de musicals à travers le monde !

Le pari du théâtre Mogador

Ghost sera donc le spectacle événement pour la prochaine rentrée du Théâtre Mogador. Depuis plusieurs saisons, l’établissement parisien s’est spécialisé dans la reprise de comédies musicales américaines. Ces dernières années, le public français a ainsi pu découvrir de véritables classiques de Broadway tels que Le Roi Lion, Mamma Mia !, Cats, Grease ou encore Chicago, actuellement à l’affiche. Il y a encore quelques semaines, les rumeurs allaient bon train quant au prochain spectacle présenté sur les planches du théâtre du IXème arrondissement. Certaines voix avaient avancé la représentation d’Anastasia quand d’autres évoquaient l’indémodable Mary Poppins. C’est donc finalement Ghost et son ambiance romantico-fantastique qui feront le bonheur des mélomanes parisiens à l’automne prochain. Petite précision, le spectacle ne devait pas se jouer initialement au Théâtre Mogador mais au Casino de Paris, pour une première qui aurait du avoir lieu en septembre 2018. Finalement, le spectacle avait été annulé quelques jours après son annonce officielle, pour cause de litige de la propriété intellectuelle. Une bonne nouvelle pour le Théâtre Mogador, qui peut donc se féliciter de rajouter un spectacle d’envergure à son catalogue tout aussi prestigieux.

Les fans de Ghost savent déjà où ils seront à la rentrée prochaine. À noter que le spectacle sera présenté en français, comme ce fut déjà le cas des autres comédies musicales passées par le Théâtre Mogador. Les places sont déjà disponibles à la vente. Bonne nouvelle, le spectacle se jouera pendant plus de quatre mois, du 17 septembre 2019 au 31 janvier 2020. Il y a fort à parier que le tube Unchained Melody puisse connaître un retour de flamme dans les prochains mois !

Plus d'informations sur l'événement : ICI

Ghost, du mardi 17 septembre 2019 au 31 janvier au Théâtre Mogador.

Tarifs : 61 euros (1ère catégorie) ; 47,50 euros (2ème catégorie) ; 36 euros (3ème catégorie) ; 24 euros (4ème catégorie).

Représenations tous les jours, sauf le mardi.

Crédit photo : United International Pictures (UIP)

Publié le Jeudi 25 avril 2019.
Antoine Le Fur

25 Rue de Mogador 75009 Paris

Les derniers articles
Funny 590
Musique Voir tous

Funny Girl va faire swinguer le théâtre Marigny

C’est l’une des comédies musicales les plus emblématiques de Broadway. Funny Girl, c’est l’adaptation romancée de la biographie de la chanteuse et act...

Legrand 590
Musique Voir tous

Les musiques de Michel Legrand enchantent le Théâtre de Poche

Non, Michel Legrand n’est pas mort. Il est même plus que jamais vivant grâce au spectacle Michel For Ever, qui se tient depuis le 25 mai et jusqu’au 1...

Douleur 590
Musique Voir tous

Almodovar et Dolan, lauréats de Cannes Soundtrack

Cette année, le roi incontesté de la Croisette se nommait Bong Joon-ho. Reparti avec une Palme d’or décernée à l’unanimité par le jury présidé par Ale...