Accueil > Autour du cinéma > Musique > Les 40 ans du Punk en films et en chansons

Les 40 ans du Punk en films et en chansons

  • Punk Sex Pistols Films Cinema Musique

C’était hier, et pourtant : cette année, le mouvement punk fête ses 40 ans.

Sid Vicious aurait presque atteint la soixantaine en 2016… Bon d'accord cela semble difficilement imaginable. De courte durée, le punk a donné naissance à de nombreux groupes et inspiré quelques films aux bandes originales bien garnies. Nous vous en donnons quelques titres, live ou studio : 

Jubilee de Derek Jarman, 1977

Divisé en pluieurs épisodes, le film est reconnu dans la sous culture punk, à l’esthétique et idées anti-monarchiques fidèles au mouvement. Adam Ant du groupe Adam and the Ants y joue, et la musique est en partie composée par Brian Eno, ex membre de Roxy Music.

Deux mots sur le film car l’intrigue est singulière : il est question de la reine Elisabeth Ière, qui se retrouve envoyée dans le futur, à la fin des années 70. On apprend que la reine Elisabeth II a été assassinée et que le palais de Buckingham est devenu un studio d’enregistrement ; dans la ville règne la décadence totale.

Adam and the Ants - Deutscher Girls

Wayne County & the Electric Chairs - Paranoia Paradise

Suzi Pinns ( Amyl Nitrate ) - Rule Britannia

Times Square d’Allan Moyle, 1980

L’action se passe à New York et raconte l’histoire de deux jeunes marginales qui se rencontrent dans un hôpital psychiatrique. Tout les sépare : l’une est la fille d’un politicien et l’autre une punkette des rues. Tim Curry, plus connu pour son rôle dans le Rocky Horror Picture Show, y joue un DJ de radio. Le temps passant, le film est passé du statut de succès pour jeune public au statut de vieillerie sympathique.

Suzi Quatro - Rock Hard

XTC - Take this Town

The Pretenders - Talk of the Town

Suburbia de Penelope Spheeris, 1984

( traduit Les Loubards en français, sans commentaire )

Ce film américain dresse le portrait d’une banlieue pauvre aux rues sales. Le héros est un jeune fugueur, thème récurrent concernant les ados de l’époque, qui s’installe avec d’autres punks dans un squat. Alors que les chiens errants attaquent les passants, une milice s’organise dans le coin pour rétablir l’ordre à sa manière.

On y retrouve Flea des Red Hot Chili Peppers, à leurs débuts. La musique du film présente un punk définitivement 80’s, plus brutal, avec des accents new wave.

D.I - Richard Hung Himself

T.S.O.L - Darker my Love

The Vandals - The Legend of Pat Brown

 

La Mort en Prime (Repo Man) d’Alex Cox, 1984. 

Plus connu, ce film est centré autour du personnage d’Otto Maddox, un jeune punk qui perd à la fois son boulot et sa petite amie. Dans son cas, les deux évènements se suivent. Il ère oisif dans Los Angeles, puis tombe sur un dénommé Bud qui lui propose le boulot de "repo man", qui consiste à récupérer des voitures impayées par leurs propriétaires.

Le casting comprend Harry Dean Stanton que l’on peut voir dans Alien : Le huitième passager, New York 1997, Paris Texas, mais aussi dans le film de David Lynch Fire Walk with me ainsi qu’Emilio Estevez, le frère de Charlie Sheen.

L’anglais Alex Cox a également réalisé le biopic sur Sid Vicious Sid and Nancy en 1986.

Iggy Pop - Repo Man

The Plugz - Reel Ten

Black Flag - TV Party

 

Straight to Hell d’Alex Cox, 1987

Encore Alex Cox oui, mais ce film titré à partir d’une chanson déjà existante des Clash mérite sa place dans cette liste pour sa bizarrerie inqualifiable. En effet, on pourrait dire qu’il s’agit d’un midnight movie parodiant le western spaghetti, avec un casting de premier choix.

Accueilli par de bonnes critiques, il n’a pas reçu le succès escompté de la part des spectateurs à l’époque. 

On y suit les tribulations de trois tueurs à gages, Joe Strummer des Clash, Dick Ruse et Sy Richardson. Après avoir raté une mission, ils s’échappent dans le désert mexicain en compagnie de Courtney Love, enceinte, qui passe son temps à crier. Durant leur fuite pour éviter la colère de leur boss Jim Jarmusch, leur voiture tombe en panne et ils atterrissent dans une petite ville pleine de tueurs accros au mauvais café.

Parmi les malfrats de la ville, on trouve Grace Jones, Denis Hopper, Elvis Costello et Shane McGowan, le chanteur édenté des Pogues affublé d’un sombrero. Pas grand chose de punk dans les musiques, on peut plutôt les qualifier d’adaptations faites pour le film par les protagonistes eux mêmes, imitant le style d'Ennio Morricone.

Joe Strummer - Evil Darling

The McManus Gang avec Elvis Costello - A Town called Big Nothing

The Pogues - If I Should Fall from Grace with God 

The Filth and the Fury de Julien Temple, 2000

Ce documentaire présente l’ascension et la chute des Sex Pistols, grands représentants du mouvement Punk en Angleterre rendus célèbres par leur difficile manager Malcolm McLaren. A travers ce portrait, on découvre aussi la misère sociale de la classe ouvrière anglaise dont sont issus les membres du groupe.

Inutile de préciser qu’au-delà des quatre morceaux proposés ci-dessous, vous trouverez quasiment tous les morceaux des Sex Pistols dans le film.

Julien Temple est un réalisateur et scénariste très attaché au mouvement punk, aussi connu pour Absolute Beginners avec Bowie en 1986.

The Sex Pistols - My Way, chantée par Sid Vicious

New York Dolls - Looking for a Kiss

Sex Pistols - Liar

24 Hour Party People de Michael Winterbottom, 2002

Ce film anglais nominé au Festival de Cannes en 2002 couvre une période de 20 ans, entre 1977 et 1997, et accorde donc seulement un passage au mouvement Punk. Le sujet : la vie et la scène à Manchester par le biais de l’histoire de Tony Wilson, participant à la création du label Factory Records popularisé par Joy Division puis New Order. Tony Wilson est joué par Steve Coogan.

The Buzzcocks - Ever Fallen in Love

Sex Pistols - No Fun, reprise des Stooges

The Jam - In the City

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma? Découvrez-la ici

Footer Article 640

Publié le Mardi 23 février 2016.
Marie Moussié
Les derniers articles
Yared Site
Musique Voir tous

Gabriel Yared s'invite à la Philharmonie

Le célèbre compositeur de musique, auteur des bandes originales de L’Amant ou du Patient Anglais, sera à l’honneur du Week-end des Musiques à l’image,...

Easyrider Dennis Hopper Peter Fonda Bo Soundtrack Musique Nicholson
Musique Voir tous

La B.O. d'Easy Rider de Dennis Hopper et Peter Fonda

Festival de Cannes 1969. Easy Rider, le road movie peu coûteux des acteurs Dennis Hopper et Peter Fonda, remporte le prix de la première oeuvre. Si Ho...

Article Mamma Mia
Musique Voir tous

Le ciné karaoké débarque au Grand Rex !

À partir du 7 septembre, les comédies musicales les plus populaires reviennent au cinéma avec une version karaoké interactive. Mamma Mia! lancera les ...