Accueil > Autour du cinéma > Mode > Le look de Diane Keaton dans Annie Hall

Le look de Diane Keaton dans Annie Hall

  • Annie Hall 3

Annie Hall est un pur concentré de Woody Allen : névroses, humour juif, obsession pour Kafka, la mort, le sexe, la vacuité de l’existence… Le réalisateur s’y met lui-même en scène dans le rôle principal d’Alvy Singer, humoriste à succès. Alors qu’il entre dans sa quarantième année, le New-Yorkais repense à sa dernière relation amoureuse avec Annie Hall, la femme qui vient de le quitter. Un récit ponctué de flash-backs et de répliques cultes, un immanquable de la filmographie du grand Woody.

Capture D E Cran 2017 04 11 A 16 10 06

Une « presque » histoire d’amour

Malgré des scènes improbables et drôles telles que celle du homard, émane d’Annie Hall une profonde mélancolie. Le personnage éponyme incarné par Diane Keaton (couronnée d’un Grammy Award pour son rôle), n’est autre que la véritable ancienne petite amie du réalisateur. Le film relate donc « une histoire vraie » et met métaphoriquement sur le divan le couple formé par Alvy et Diane, deux individus qui, s’ils semblent fonctionner en alter ego, n’en sont pas moins antithétiques. Si le film Annie Hall est considéré comme un classique, c’est qu’il aborde de manière caustique et personnelle une thématique universelle : l’histoire d’un amour aussi véritable que voué à l’échec. 

Capture D E Cran 2017 04 11 A 16 09 56

Diane Keaton, la classe seventies

Réalisé en 1977, le film explore délibérément une esthétique seventies incarnée par Diane Keaton à la perfection. La jeune femme arbore une élégance des plus naturelles : cheveux souvent lâchés, parfois simplement relevés en chignon et absence presque totale de maquillage. Côté vestimentaire, c’est à l’aspect androgyne clairement assumé que le personnage doit une telle classe, un bon goût d’autant plus certain que l’actrice venait sur les plateaux de tournage avec sa propre garde-robe. Cravates, gilets et chemises d’homme, chapeaux de feutre, pantalons chino taille haute… Une allure sûre qui trouve souvent une résonnance dans les vêtements qu’arbore Woody Allen dans le film. Les vêtements apportent ainsi au film une symbolique supplémentaire, celle de l’apparente harmonie du duo Diane/Woody.

 

 

Capture D E Cran 2017 04 11 A 16 01 23

 

1. Chapeau en feutre style matador, Asos
2. Cravate, Stark and Sons
3. Chemise, Jennyfer
4. Gilet, Cdiscount
5. Pantalon chino, Galeries Lafayettes

 

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma ? Découvrez-la ici

Footer Article 640

Publié le Mardi 11 avril 2017.
Shoreh Belfond
Les derniers articles
Look Brigitte Bardot Dieu Crea Femme

Le look de Brigitte Bardot dans Et Dieu créa... la Femme

En 1956 sortait Et Dieu créa... la Femme de Roger Vadim, le film qui propulsa Brigitte Bardot au rang de sex symbol et de star internationale. Juliett...

lunettes 5

Les lunettes de soleil mythiques du cinéma

Bien plus qu’un simple accessoire, certaines lunettes de soleil restent autant dans nos souvenirs que les héros des histoires du 7ème art qui les port...

Capture D E Cran 2017 04 04 A 12 34 25

La collection La Belle et la Bête chez Uniqlo

Magic for all, la collection Uniqlo inspirée du film de Disney La Belle et la Bête est désormais disponible en magasin et sur le site internet de la m...