Accueil > Autour du cinéma > Mode > Le look d'Uma Thurman dans Pulp Fiction

Le look d'Uma Thurman dans Pulp Fiction

  • Uma 590

Palme d’or au Festival de Cannes en 1994, Pulp Fiction demeure encore aujourd’hui comme le film le plus culte de Quentin Tarantino. Tout l’univers du réalisateur est convoqué dans ce second long-métrage, deux ans après la révélation Reservoir Dogs. De la violence, des punchlines en rafale, de l’humour, des gangsters et, bien sûr, une héroïne tarantinienne. Comme la blonde hitchockienne, la femme chez Tarantino est devenue un type de personnages, bien identifié par les cinéphiles. Sexy, dotée d’un fort caractère et nullement impressionnée par ces messieurs, elle a, dans Pulp Fiction, les traits de Mia Wallace, interprétée par la toute jeune Uma Thurman. Personnage secondaire d’une intrigue à tiroirs, elle arrive à tirer son épingle du jeu en quelques scènes, qui deviendront rapidement cultes. Signe de son importance, Mia Wallace est le seul protagoniste du film, à figurer sur l’affiche. La légende Uma Thurman était en marche.

Uma Thurman, la muse tarantinienne par excellence

Si Reservoir Dogs était composé d’un casting essentiellement masculin, Pulp Fiction se révèle quant à lui, un peu plus « paritaire ». Aux côtés de John Travolta, Samuel L. Jackson ou Bruce Willis pour ne citer qu’eux, Quentin Tarantino a fait appel à plusieurs comédiennes parmi lesquelles Rosanna Arquette, Maria de Medeiros, Amanda Plummer et évidemment Uma Thurman. A l’époque du tournage, la comédienne américaine n’a que 23 ans et seulement quelques films à son actif. Le rôle de Mia Wallace, femme de truand et également bonne partenaire de danse du personnage de John Travolta, lui apporte immédiatement la  reconnaissance internationale. Ce personnage de fille forte marque surtout le début de sa collaboration avec Quentin Tarantino, qu’elle retrouvera en 2003 pour le diptyque Kill Bill. Le pygmalion avait trouvé sa muse.

Un look simple et efficace

Femme élégante, Mia Wallace ne néglige pas son apparence. Finement maquillée, la demoiselle est élégante jusqu’au bout de ses ongles, qu’elle recouvre d’un vernis laqué rouge. Sa tenue est des plus simples, sans fioritures. Chemise blanche, pantalon noire et l’affaire est dans le sac. A l’image des autres personnages féminins chez Tarantino, Mia ne s’encombre pas avec les conventions. Aussi, quand elle décide de se lancer dans une battle de danse face au personnage de Vincent Vega joué par John Travolta, elle débarque sur la piste pieds nus, sans se poser de questions. Sa seule coquetterie serait peut être sa coiffure, un carré noir à frange interpellant tout de suite le regard. Une audace capillaire qui était un leur puisque Uma Thurman portait une perruque pour le film. Pour l’anecdote, la coiffure de l’actrice dans le film est inspirée de celle d’Anna Karina, femme et muse de Jean-Luc Godard, grand maître à penser cinématographique de Quentin Tarantino. Pour un look sexy et détonnant, suivez notre sélection de vêtements et accessoires ci-dessous !

1. Chemise blanche : à retrouver ICI

2. Pantalon noir : à retrouver ICI

3. Escarpins noirs : à retrouver ICI

4. Rouge à lèvres : à retrouver ICI

5. Vernis à ongles : à retrouver ICI

6. Perruque brune : à retrouver ICI

Crédits photos : Visual

 

 

Publié le Dimanche 2 décembre 2018.
Antoine Le Fur
Le film
Affiche Pulp

PULP FICTION

de Quentin Tarantino

1994

Avec : John Travolta, Uma Thurman, Samuel L. Jackson, Bruce Willis, Harvey Keitel, Ving Rhames,

Scénariste : Quentin Tarantino et Roger Avary

Producteur : Lawrence Bender

Distribution : Bac Films

Les derniers articles
Gena 590

Le look de Gena Rowlands dans Gloria

Plus gros succès de John Cassavetes en France, Gloria est également le film le plus cher aux yeux de son interprète principale, la mythique Gena Rowla...

Cruz 590

Le look de Penélope Cruz dans Everybody knows

Présenté en ouverture lors du dernier festival de Cannes pour lequel il concourait également en compétition officielle, Everybody knows marque la seco...

Cate Blanchett Blue Jasmin

Le look de Cate Blanchett dans Blue Jasmine

Sorti sur les écrans en 2013, Blue Jasmine marque le retour de Woody Allen aux Etats-Unis. Les années 2000 avaient surtout été l’occasion pour le réal...