Accueil > Autour du cinéma > Les classiques > Michèle Morgan et Paris, en vedette dans Le Chat et La Souris

Michèle Morgan et Paris, en vedette dans Le Chat et La Souris

  • Chat Souris 1
  • Chat Souris 2
  • Chat Souris 3
  • Chat Souris 4

Lorsqu’on habite un magnifique moulin restauré en bord de Seine, il existe plusieurs possibilités pour rejoindre le centre de Paris en transports individuels… mais ni l’automobile ni la moto ne sont nécessairement les plus rapides !

A partir de ce constat, Claude Lelouch bâtit l’intrigue du Chat et la souris, un polar dans lequel Serge Reggiani campe un flic, mis à la retraite parce que le résultat de ses investigations déplaisait en haut lieu. Avec son ami Philippe Léotard qui émarge toujours à la P.J, il poursuit l’enquête sur le meurtre d’un promoteur immobilier interprété par Jean-Pierre Aumont, dont l’épouse Michèle Morgan ferait une coupable logique.

Dès la première image, un formidable travelling depuis un ascenseur qui s’élève dans une tour du front de scène en construction, on comprend que Lelouch va faire de Paris l’un des grands personnages du film. Jouissives sont les scènes dans lesquelles Reggiani et Leotard chronomètrent le parcours en roulant à tombeau ouvert, en voiture puis à moto, entre un cinéma des Champs-Elysées et l’opulente campagne où se trouve le moulin restauré ! "Tu vois que ça sert à rien, les lignes jaunes", commente stoïquement Reggiani tandis que son comparse prend des libertés avec le code de la route. La scène a moto est réalisé par un cascadeur qui zig-zague avec virtuosité dans le trafic. Mais Lelouch prendra lui-même le volant pour tourner un an plus tard C’était un rendez-vous, un court métrage mythique filmé depuis une voiture qui relie la Porte Dauphine à la butte Montmartre en 8 minutes sans trucage ni accéléré.

Polar astucieux, Le chat et la souris reste aussi le dernier grand rôle au cinéma d’une Michèle Morgan encore très séduisante, qui s’offre pas moins de trois hommes dans le film : Aumont, Reggiani et un tout jeune Philippe Labro.

Initialement Lelouch rêvait de faire un film avec les deux vedettes qui l’avaient fait rêver enfant dans Le Quai des brumes, Gabin et Morgan, mais ce projet ne vit jamais le jour. A la place, il réalisa ce film où la star prend grand plaisir à donner la réplique à Reggiani, qu’elle n’avait jamais côtoyé en 40 ans de carrière !

Publié le Mercredi 21 décembre 2016.
Beatrice Billon
Claude Lelouch, Serge Reggiani, Michèle Morgan, Philippe Léotard
Le film
Affiche Chat Souris

LE CHAT ET LA SOURIS

de Claude Lelouch

1975

Avec : Michèle Morgan, Serge Reggiani, Philippe Léotard, Jean-Pierre Aumont, Philippe Labro

Scénariste : Claude Lelouch

Producteur : Claude Lelouch

Distribution : Les Films 13

Les derniers articles
Claudel 590
Les Classiques Voir tous

Isabelle Adjani et Gérard Depardieu, amants torturés dans Camille Claudel

C’est l’histoire de deux grands acteurs se retrouvant devant la caméra d’un cinéaste qui réalise son premier film. D’une grande artiste, féministe et ...

Frantic
Les Classiques Voir tous

Harrison Ford pris au piège dans le Paris interlope de Frantic

En anglais, le terme « frantic » signifie « frénétique ». Un adjectif qualifiant assez bien le voyage du personnage incarné par Harrison Ford dans le ...

Romy 590
Les Classiques Voir tous

Romy Schneider, héroïne bouleversante dans La Passante du Sans-Souci

C’est ce que l’on appelle, dans le jargon cinématographique, un film testamentaire. Dans le cas de Romy Schneider, le dernier tour devant la caméra s’...