Accueil > Autour du cinéma > Les classiques > Marina Vlady en sosie de Mona Lisa dans On a volé la Joconde

Marina Vlady en sosie de Mona Lisa dans On a volé la Joconde

  • on-a-vole-joconde-1-590x416-590x416
  • on-a-vole-joconde-3-590x416-590x416

En 1965, les façades du Louvre étaient noires de suie mais Marina Vlady était déja magnifique. L’occasion pour Michel Deville de réaliser On a volé la Joconde, dans lequel la belle actrice interprète une soubrette, sosie de Mona Lisa, dans le Paris de 1910. Georges Chakiris (Oscar du meilleur second rôle pour West Side Story) est un voleur de tableaux qui se fait embaucher dans l’équipe chargée d’installer au Louvre un coffrage de protection pour La Joconde. Il dérobe Mona Lisa et s’échappe avec Marina... Malgré des dialogues signés Nina Companéez, ce joli film manque un peu de rythme. D’après George Chakiris, qui garde un excellent souvenir du tournage, c’est dû au producteur italien, qui aurait imposé son montage au réalisateur Michel Deville. Si des transalpins ont voulu co-produire ce film, c’est sans doute parce que la Joconde fut réellement volée le 22 aout 1911, par un vitrier italien chargé de réaliser un coffrage pour la protéger. Pendant deux ans, cette affaire mit la police parisienne en échec, et en ébullition. Une empreinte de pouce trouvée sur la vitre fut comparée en vain à celles des 257 employés du Louvre et on perquisitionna même chez le poète Guillaume Apollinaire. Finalement, le voleur Vincenzo Peruggia se fit pincer en décembre 1913, alors qu’il essayait de vendre l’encombrant chef d’oeuvre à un marchand de Florence. Le sourire de Mona Lisa, acheté 4000 pièces d’or par François 1er en 1519, retrouva sa place à Paris le 4 Janvier 1914. On a volé la Joconde ne s’inspire que très librement de ces faits réels. L’histoire ne dit pas si Peruggia était aussi amoureux que George Chakiris, qui, fataliste, déclare à Marina Vlady : «On ne peut peut-être pas avoir, en même temps, vous et la Joconde».

Par Antoine Sire

 
Publié le Dimanche 1 décembre 2013.
B BO

Musée du Louvre

75001 Paris

Le film
affiche-on-a-volé-la-joconde-150x200

ON A VOLÉ LA JOCONDE

de Michel Deville

1965

Avec : Marina Vlady, George Chakiris, Paul Frankeur, Henri Virlojeux, Jean Lefebvre

Scénariste : Ottavio Poggi et Walter Reisc et dialogues de Nina Companéez

Producteur : Les Films Marceau

Les derniers articles
Claudel 590
Les Classiques Voir tous

Isabelle Adjani et Gérard Depardieu, amants torturés dans Camille Claudel

C’est l’histoire de deux grands acteurs se retrouvant devant la caméra d’un cinéaste qui réalise son premier film. D’une grande artiste, féministe et ...

Frantic
Les Classiques Voir tous

Harrison Ford pris au piège dans le Paris interlope de Frantic

En anglais, le terme « frantic » signifie « frénétique ». Un adjectif qualifiant assez bien le voyage du personnage incarné par Harrison Ford dans le ...

Romy 590
Les Classiques Voir tous

Romy Schneider, héroïne bouleversante dans La Passante du Sans-Souci

C’est ce que l’on appelle, dans le jargon cinématographique, un film testamentaire. Dans le cas de Romy Schneider, le dernier tour devant la caméra s’...