Accueil > Autour du cinéma > Les classiques > 1963 au lycée Jules Ferry avec Diabolo Menthe

1963 au lycée Jules Ferry avec Diabolo Menthe

  • diabolo-menthe3-590x416-590x416
  • diabolo-menthe-5-590x416-590x416
  • diabolo-menthe-1-590x416-590x416

En 2013, le magnifique Lycée Jules Ferry situé Boulevard de Clichy fête ses cent ans. Construit sur les fondations d’un ancien couvent, cet établissement aux murs de brique, aux larges baies vitrées et au réfectoire circulaire était très en avance sur son temps. Son architecture donne une grande place à la lumière naturelle et favorise la circulation de l’air. Ce centenaire est l’occasion de se souvenir qu’en 1977 sortait Diabolo Menthe, le film de Diane Kurys qui raconte les premiers émois d’une lycéenne parisienne de 13 ans pendant l’année scolaire 1963. Le film commence et s’achève à Saint-Aubin sur mer, mais c’est bien le Lycée Jules Ferry qui est pratiquement son décor unique. La responsable de l’établissement eut raison d’accorder à Diane Kurys l’autorisation de tournage, car il y est parfaitement mis en valeur, même si les portraits des sévères enseignants de 1963 ne sont pas toujours tendres. A l’époque, la guerre d’Algérie vient de s’achever, le drame du métro Charonne est encore dans les mémoires, mais certains professeurs voudraient que le Lycée reste hors du temps, tandis que d’autres incitent les élèves à développer leur conscience politique. L’héroïne du film, jouée par Eleonore Klarwein est une jolie adolescente un peu rêveuse dont les parents ont divorcé. Elle est incomprise de sa mère (Anouk Ferjac) qui veut l’empêcher de porter des collants, et de sa grande soeur (Odile Michel) qui l’enguirlande quand elle la croise au café voisin du lycée. Diabolo Menthe fut un énorme succès, bien aidé par l’obtention du Prix Louis Delluc, une très belle affiche de Floc’h et surtout une chanson d’Yves Simon qui cadre parfaitement avec l’ambiance nostalgique du film.

Par Antoine Sire

Photos @Gaumont Le site du centenaire du Lycée Jules Ferry

 
Publié le Samedi 13 avril 2013.
Beatrice Billon
antoine sire, Diabolo Menthe, Diane Kurys, Jules Ferry

Lycée Jules Ferry

77 Boulevard de Clichy 75009 Paris

Le film
Affiche Diabolo

DIABOLO MENTHE

de Diane Kurys

1977

Avec : Eléonor Klarwein, Odile Michel, Coralie Clément, Anouk Ferjac, Michel Puterflam, Yves Rénier

Scénariste : Diane Kurys

Producteur : Serge Laski et Alexandre Riras

Distribution : Gaumont

Les derniers articles
Claudel 590
Les Classiques Voir tous

Isabelle Adjani et Gérard Depardieu, amants torturés dans Camille Claudel

C’est l’histoire de deux grands acteurs se retrouvant devant la caméra d’un cinéaste qui réalise son premier film. D’une grande artiste, féministe et ...

Frantic
Les Classiques Voir tous

Harrison Ford pris au piège dans le Paris interlope de Frantic

En anglais, le terme « frantic » signifie « frénétique ». Un adjectif qualifiant assez bien le voyage du personnage incarné par Harrison Ford dans le ...

Romy 590
Les Classiques Voir tous

Romy Schneider, héroïne bouleversante dans La Passante du Sans-Souci

C’est ce que l’on appelle, dans le jargon cinématographique, un film testamentaire. Dans le cas de Romy Schneider, le dernier tour devant la caméra s’...