Accueil > Autour du cinéma > Inspirations > La véritable maison d'Amityville est mise en vente

La véritable maison d'Amityville est mise en vente

  • Defeo Family Ronald Amityville Meurtre Maison A Vendre For Sale Cine Ma

A vendre demeure coloniale néerlandaise de charme dans le comté de Suffolk (New-York) pouvant accueillir famille nombreuse, jardin, 4 salles de bain, garage double et hangar à bateau donnant sur rivière. 
Un cadre idyllique dans la verdure de la petite bourgade d’Amityville, si seulement la maison ne souffrait pas d’une bien triste réputation. 

Mise en vente pour la somme de 1,35 millions de dollars il y a encore deux ans, cette maison de quartier apparemment tranquille a vu son prix chuter jusque 850 000$ (750 000€), actuelle proposition faite pour de potentiels acquéreurs. Fréquemment remise en vente, beaucoup sont découragés par les superstitions. 

La bâtisse fut le théâtre d’un terrible drame familial la nuit du 14 novembre 1974. Vers 3h15 du matin, Ronald Junior DeFeo, 23 ans, assassine  dans leur sommeil ses parents ainsi que ses quatre jeunes frères et soeurs à l’aide d’un fusil calibre 35. Immédiatement écroué, le jeune homme hagard s’explique en disant qu’il entendait des voix lui demandant de commettre ces crimes, et qu’après avoir commencé il était incapable de s’arrêter. Plusieurs récits hallucinés évoquant "le Diable" suivent et s’ajoutent aux nombreuses théories ou indices qui ressortent petit à petit de l’enquête : la famille DeFeo, d’origine italienne, aurait été soumise à une mafia locale. Le père était violent, le fils prenait des drogues… Et surtout, des questions sans réponses : comment Ronald DeFeo a-t-il pu massacrer toute sa famille d’une traite alors que les détonations pouvaient s’entendre à 1km ?

En 1975, la famille Lutz s’installe dans la maison d’Amityville malgré son histoire. Mais la bonne volonté va rapidement être chassée par la peur : les Lutz la croient hantée et prennent la poudre d’escampette. Encore ici, des questions : récits opportunistes ou existence du Mal ? La maison est bénie, puis passée au peigne fin… Mais le mystère demeure.

En 1979, le réalisateur Stuart Rosenberg adapte cette sordide histoire au cinéma avec Amityville, la Maison du Diable, dont les nombreuses séquelles n'ont jamais obtenu le même succès. Les propriétaires suivant les Lutz n’ont jamais rapporté de témoignages inquiétants, tandis que Ronald DeFeo, âgé de 64 ans, purge toujours sa peine en prison.

Curieux ? L’annonce immobilière est ici 


 

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma? Découvrez-la ici

la box fait son cinema

Publié le Samedi 18 juin 2016.
Marie Moussié

112 Ocean Avenue New York 11701 Amityville

Les derniers articles
Mama Mia 2 Site
Inspirations Voir tous

Quand Mamma Mia devient un restaurant

Les fans britanniques d’Abba vont être aux anges. Un restaurant à la gloire du groupe suédois s’apprête à ouvrir ses portes l’an prochain, en plein cœ...

Valossa What Is My Movie
Inspirations Voir tous

Retrouver le titre de n'importe quel film avec What is my movie

Qui n'a jamais tenté désespérément de retrouver le nom d'un film à partir d'indices aussi minimes qu'une simple citation, un vague souvenir de l'intri...

Maquettes Star Wars Land
Inspirations Voir tous

Disney dévoile son complexe immersif Star Wars Land

Si vous avez déjà rêvé de devenir un Jedi, votre rêve pourrait bientôt devenir réalité grâce aux nouveaux projets de Disney : deux parcs avec leur hôt...