Accueil > Autour du cinéma > Gastronomie > Déguster du Coppola à Paris

Déguster du Coppola à Paris

  • gamme-coppola-590x416

Nous vous avons présenté cet été le domaine vinicole de Francis Ford Coppola en Californie où nous avons eu la chance de passer des moments inoubliables à goûter ses nectars. Un peu entêtées mais surtout nostalgiques, il nous était impossible de ne pas retrouver les crus du Maître à Paris. Après une minutieuse enquête aux 4 coins de la capitale, nous avons eu le grand bonheur de les dénicher dans une cave à vins étrangers inouïe qui propose un choix à faire tomber les amateurs explorateurs et les connaisseurs les plus pointus. Le Comptoir des Andes & du Nouveau Monde déniche en effet les meilleurs crus produits en Afrique du Sud, Argentine, Australie, Nouvelle Zélande ou encore Etats Unis. Quant à celui qui animait notre enquête, nous bichons d’entendre que son référencement s'est fait assez naturellement pour sa gourmandise et son soyeux unique issus d'un savoir faire qui date de plus de 40 ans. On dit même que son père faisait venir des raisins de Californie pour le vinifier dans son appartement à New York…

Pour le commander 

www.comptoirdesvinsdailleurs.com 

Publié le Mercredi 4 septembre 2013.
B BO
Les derniers articles
Poulet Prunes Recette film
Gastronomie Voir tous

Le poulet aux prunes comme en Iran

Avec Poulet aux prunes, le tandem Marjane Satrapi-Vincent Paronnaud titillait les papilles des cinéphiles et des fans de la bande dessinée, dont le fi...

L Aile Ou La Cuisse Coluche De Fune S Gastronomie Cine Ma Poularde Homard
Gastronomie Voir tous

La recette de la poularde de Bresse au homard de L'Aile ou la Cuisse

Même si on ne compte plus ses rediffusions, il est impossible de se lasser de L’Aile ou la Cuisse de Claude Zidi sorti en 1976. Son statut de comédie ...

Le Parrain et sa recette bolognaise
Gastronomie Voir tous

Les pâtes à la bolognaise du Parrain

Le grand cinéaste Francis Ford Coppola, qui n'avait guère confiance en la réussite du premier opus de la trilogie du Parrain avoue avoir détaillé