Accueil > Autour du cinéma > Culture > La ville de Chicago en vedette au Champs-Elysées Film Festival

La ville de Chicago en vedette au Champs-Elysées Film Festival

  • Stephen Frears High Fidelity Chicago Champs E Lyse Es Film Festival

A l’occasion des 20 ans du pacte d’amitié liant Paris à Chicago, le Champs-Elysées Film Festival propose une thématique cinématographique sur la Windy City américaine pour son édition 2016. 
Tout aussi redoutable qu’hospitalière, Chicago est depuis longtemps le théâtre de bouleversements sociaux et culturels. C’est cette intensité, souvent comparée celle de l’histoire parisienne, que le Festival mettra en avant à travers trois sélections de films et des évènements inédits du 7 au 14 juin 2016.

Sélection Atmosphères urbaines 

A travers les films de cette section, plusieurs visages de Chicago : le grand banditisme et l’immigration avec Le Prêteur sur Gages de Sidney Lumet et Les Incorruptibles de brian De Palma présentés par Frédéric Mercier du magazine Transfuge, celui des émeutes de 1968 avec Medium Cool de Haskell Wexler présenté par Andrew Davis (réalisateur du Fugitif, 1993)… 
Mais aussi le portrait d’une ville aux inégalités sociales frappantes avec le documentaire Public Housing présenté par son réalisateur Frederick Wiseman puis son vaste héritage culturel avec High Fidelity de Stephen Frears, Hoop Dreams de Steve James et le documentaire Patti Smith : Dream of Life de Steven Sebring.

Le Fugitif Harrison Ford Andrew Davis Champs E Lyse Es Film Festival Chicago

L’idée de rêve chicagolais est en effet récurrente, pour ceux qui ont choisi de ne pas être victimes de la morosité et des sévères distinctions sociales. Grâce à cette force, la ville a vu naître la maison de disques Chess Records ou a porté l’équipe de basket des Bulls au sommet.

La projection de High Fidelity le 9 juin sera suivie d’une soirée karaoké au pub le Freedom rue de Berri (8ème arrondissement). L’occasion de briller en interprétant par exemple les titres des groupes chers à Rob Gordon (John Cusack) : The Jam, Stevie Wonder, The Attractions ou encore le Velvet Underground…

Sélection Carte Blanche au Chicago International Film Festival

Pour son édition 2016, le Champs-Elysées Film Festival bénéficie de la collaboration prestigieuse du festival de cinéma de Chicago, vieux de 52 ans. C’est en octobre prochain qu’il célèbrera à son tour les films français. 
Mais en attendant, c’est carte blanche à Chicago avec Cash Only de Malik Bader, le documentaire The Birth of Saké d’Erik Shirai, The Middle Distance en présence de son réalisateur Patrick Underwood et Le Fugitif d’Andrew Davis. Ce dernier animera la séance le 8 juin et répondra aux questions des spectateurs.

Sélection Nuit de la Science-Fiction

L’un des citoyens les plus illustres de Chicago est sans nul doute Philip K. Dick, l’homme qui a révolutionné le genre de la science-fiction dans la littérature. En hommage à cet écrivain complexe et désabusé, le Champs-Elysées Film Festival vous propose de passer la nuit du 10 juin devant Minority Report de Steven Spielberg, A Scanner Darkly de Richard Linklater, et eXistenZ de David Cronenberg. 

Enfin, Pierre Zandrowiscz viendra présenter son court-métrage en réalité virtuelle I, Philip accessible sur jeu concours dont les détails seront très bientôt livrés. Cette expérience à 360° propose au joueur/spectateur d’enquêter sur la nature de Philip, androïde à qui on a implanté la mémoire de Philip K. Dick. 

Existenz Jude Law Cronenberg Champs E Lyse Es Film Festival Chicago

Plus que 5 jours avant l'ouverture du Champs-Elysées Film Festival ! Réservez votre Pass ici
Retrouvez l'intégralité du programme de la section spéciale Chicago ici

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma ? Découvrez-la ici

Footer Article 640

Publié le Mardi 7 juin 2016.
Marie Moussié
Les derniers articles
Saint laurent 1 site
Culture Voir tous

Yves Saint Laurent, un couturier très cinéphile

Alors que vient de s'ouvrir un musée dédié au célèbre styliste, retour sur les plus belles collaborations entre le septième art et l’inventeur du smok...

Laurel Hardy Site
Culture Voir tous

Laurel et Hardy à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé-Paris

Si on vous dit "grand gros et petit maigre ", quelle image vous vient à l’esprit ? Laurel et Hardy bien sûr ! L’un déclenche des catastrophes et l’aut...

Sequence 2
Culture Voir tous

L'expo Séquence à la galerie ZK.images

Depuis le 22 septembre, une magnifique exposition de séries photographiques utilisant des tirages originaux argentiques vous attend à la galerie ZK.im...