Accueil > Autour du cinéma > Culture > Serge Gainsbourg s'expose à la Galerie de L'Instant

Serge Gainsbourg s'expose à la Galerie de L'Instant

  • Gainsbourg 590

Lorsque l’on évoque Serge Gainsbourg, difficile de ne pas songer à la maison du 5 bis rue de Verneuil, célèbre demeure de l’artiste de 1969 à 1991. Un lieu chargé d’histoires dans lequel de nombreuses chansons furent composées et qui abrita également les amours successives de L’Homme à la tête de chou. Laissé en l’état depuis sa mort, il y a 27 ans, l'endroit renaît de ces cendres, à l’occasion d’une exposition qui lui est consacrée à la Galerie de L’instant.

A partir du 29 mars, l’événement « Serge Gainsbourg, 5 bis Rue de Verneuil » présentera une sélection de photographies de son ami Tony Frank. Signe particulier, cette série de clichés mettra en avant des images prises du vivant de l’artiste, mais également d’autres capturées aujourd’hui. L’occasion d’établir un parallèle passé et présent, présence et absence et de voir à quel point le temps semble s’être arrêté à cette adresse mythique du 5 bis rue de Verneuil.

Un cabinet de curiosités

Fermée au public, la maison de Serge Gainsbourg aurait pu devenir un musée, comme le songeait à une époque sa fille Charlotte, héritière des lieux. Il est vrai qu’il y aurait matière à exposer ! Entre les murs peints en noir de la demeure, de nombreux objets continuent de cohabiter dans un joyeux désordre. Les photos de Tony Frank font revivre le chanteur à travers ses objets emblématiques tels que sa paire de Repetto Blanche, le portrait grandeur nature de Brigitte Bardot ou encore le fameux Homme à la tête de chou, sculpture de Claude Lalanne dont l’artiste a emprunté le nom.

Outre ces différentes reliques, les photos mettent également en avant le cendrier rempli de gitanes ainsi que les bouteilles de vin entamées, rappelant que Serge Gainsbourg, c’était aussi Gainsbarre, ce provocateur n’ayant pas peur de choquer l’opinion publique avec ses déclarations et son mode de vie. Un personnage excessif mais néanmoins attentionné envers les différents membres de sa tribu, qui a vécu sous le toit de cette maison pendant les 22 ans dont l’artiste en fut le propriétaire.

En cette période de météo incertaine, choisissez la sécurité et foncez à la Galerie de L’instant pour admirer cette exposition sur l’un des plus grands poètes du XXème siècle. Une bonne manière de faire ressortir le côté provocateur qui sommeille en vous !

Plus d'informations sur l'événement : ICI

Serge Gainsbourg - 5 bis rue de Verneuil, du 29 mars au 10 juin à la Galerie de L'instant

Entrée libre

Ouvert tous les jours de 11h à 19h, sauf le dimanche (de 14h30 à 18h30) et le lundi (de 14h à 19h)

Crédit photo : Tony Frank

Publié le Samedi 31 mars 2018.
Antoine Le Fur

La Galerie de L'instant

46 Rue de Poitou 75003 Paris

Les derniers articles
Reprise 590
Culture Voir tous

Le Festival de Cannes est aussi à Paris

C’est devenu un rituel annuel. À peine le Festival de Cannes terminé, les cinéphiles n’ayant pas eu la chance de se rendre sur la Croisette se ruent m...

Muse Es 590
Culture Voir tous

La Cinémathèque et son riche programme pour la Nuit des musées

La Nuit des musées, c’est désormais une tradition annuelle que l’on ne présente plus. Pour sa quinzième édition, un grand nombre d’établissements, aus...

Chaplin 590
Culture Voir tous

Les comiques transatlantiques s'exposent à la Fondation Jérôme Seydoux - Pathé

Pour certains, les différents noms présentés n’évoqueront pas grand chose. Lorsque l’on pense à Charles Prince, André Deed ou Rigadin, on a du mal à i...