Accueil > Autour du cinéma > Culture > Rétrospective Pierre Richard à la Cinémathèque française

Rétrospective Pierre Richard à la Cinémathèque française

  • Les Comperes

La Cinémathèque française célèbre la longue carrière de Pierre Richard du 6 au 27 avril 2016 avec une rétrospective nourrie de plus de 25 de ses films, plus des évènements uniques dédiés aux multiples talents du comédien français.

Le premier évènement s'intitule sobrement La Battle Des Vins : placée sous le signe des Compères, cette soirée vous proposera, après avoir eu le plaisir de (re)voir le film de Francis Veber sur grand écran, une dégustation des vins de Pierre Richard et de ceux de Gérard Depardieu au restaurant Les 400 Coups de la Cinémathèque française, durant laquelle il vous faudra choisir pour vos crus préférés guidés par l'oenologue Myriam Rabhi, dotations à la clé. Vous pouvez retrouver tout le programme ici.

L’acteur honorera aussi la Cinémathèque française de sa présence lors de plusieurs séances de la rétrospective et en offrant un dialogue avec les spectateurs après la projection de La Chèvre le samedi 9 avril, animé par Bernard Payen (responsable de la programmation à la Cinémathèque française et réalisateur).  

Le même jour à 17h30, Pierre Richard signera son autobiographie Je ne sais rien, mais je dirai tout (Flammarion) avec le réalisateur Jérémie Imbert à la Librairie de la Cinémathèque française. Le documentaire L’Art du Déséquilibre de Jérémie Imbert et Yann Marchet sera d’ailleurs présenté le 20 avril en présence des réalisateurs. Ce travail regroupe les témoignages des nombreux amis de l’acteur, comme Vladimir Cosma, Gérard Depardieu, Mireille Darc, Victor Lanoux, Yves Robert et bien d’autres encore.

La disponibilité et la simplicité de Pierre Richard ont sans doute contribué à la fabrication d’un des meilleurs et plus sympathiques anti-héros français, dont le succès dépasse d’ailleurs largement nos frontières. En Russie, c’est une célébrité… Par le naturel de son jeu, Pierre Richard et ses personnages assurent qu’il ne suffit pas d’être sûr de soi pour être récompensé par le bonheur.

A la façon d’un conte moral, les rôles de l’acteur nous apprennent avec humilité que les bonnes intentions permettent de vivre heureux même si elles sont entravées par la maladresse. Il communique ainsi beaucoup de bons sentiments dans le cinéma.

Tout cela se trouve renforcé par les oeuvres cinématographiques qu’il signe, dénonçant la société de consommation dans Le Distrait et Les Malheurs d’Alfred, puis les marchands d’armes dans Je ne sais rien, mais je dirai tout. Avec l’âge Pierre Richard rejoint sensiblement Jean Rochefort chez les sages du cinéma français, acceptant par exemple le rôle tragique-comique d’un châtelain hanté par sa mort prochaine dans En attendant le déluge de Damien Odoul (2005). 

Bien sûr, le public mélange toujours facilement Pierre Richard et ses différents personnages. L’auteur d’une grosse gaffe sera comparé à "Pierre Richard", et non François Perrin ou Pignon. Cette rétrospective met aussi en avant le tour de force réalisé par l’acteur, réalisateur (et chanteur) : la rencontre du comique et de la gestuelle du muet avec le parlant.

5 séances "Carte blanche à Pierre Richard" permettront de découvrir quelques films qui ont influencé son parcours, dont Up in Arms d’Elliott Nugent qu’il présentera.

Nous mettons en jeu 50 x 2 places pour assiter à l'une des séances de la rétrospective. Pour jouer, c'est ici !

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma? Découvrez-la ici

Footer Article 640

Publié le Jeudi 7 avril 2016.
Marie Moussié

la Cinémathèque française

51 rue de Bercy 75012 Paris

Les derniers articles
Dietrich Paris fait son cinéma
Culture Voir tous

Marlene Dietrich s'expose à la Maison de la Photographie

La mythique actrice allemande est à l’honneur d’une belle exposition de photographies, actuellement à Paris. 200 clichés de la star ont été retenus

Benshi Site
Culture Voir tous

Benshi Studio, la plateforme VOD pour les enfants

Désormais, même les plus petits pourront louer leurs propres films. Depuis le 8 novembre, le Studio des Ursulines a mis en place un service de vidéo à...

Porno Berverley Site
Culture Voir tous

Le dernier cinéma porno de Paris va bientôt fermer

Ultime temple du X dans la capitale, le Beverley vit actuellement ses derniers jours. Dans quelques semaines, le propriétaire Maurice Laroche s’apprêt...