Accueil > Autour du cinéma > Culture > Los Angeles accueillera le musée de George Lucas

Los Angeles accueillera le musée de George Lucas

  • Muse E G Lucas Galerie Image

San Francisco ? Chicago ? Après avoir pressenti les deux métropoles, c’est finalement à Los Angeles que le réalisateur et producteur américain a décidé de bâtir son musée.

Dans cet espace dédié "aux arts narratifs" se côtoieront des objets inédits issus des tournages de la saga Star Wars ainsi que des œuvres provenant de la collection personnelle du cinéaste. Les visiteurs auront donc la possibilité de voir tour à tour le costume de Dark Vador et des tableaux de maîtres tels que Renoir, Degas ou encore Norman Rockwell.

 Muse E G Lucas Illustration

 

Le musée, estimé à environ 1 milliard de dollars, devrait être presque intégralement financé par George Lucas lui-même. Ce placement lui est notamment permis par les 4 milliards perçus de la part des studios Disney pour les droits de La Guerre des Étoiles.

Ce projet qui se situera sur un terrain de trois hectares dans le Parc des Expositions de la ville des anges a été confié au jeune architecte chinois Yansong Ma et devrait prendre la forme d’un vaisseau spatial.

Pas de date d’ouverture encore annoncée pour ce titanesque lieu culturel, mais un site internet est déjà consultable !

 

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma ? Découvrez-la ici

Footer Article 640

 

Publié le Mercredi 11 janvier 2017.
Stephie Ngo

Los Angeles

Les derniers articles
Reprise 590
Culture Voir tous

Le Festival de Cannes est aussi à Paris

C’est devenu un rituel annuel. À peine le Festival de Cannes terminé, les cinéphiles n’ayant pas eu la chance de se rendre sur la Croisette se ruent m...

Muse Es 590
Culture Voir tous

La Cinémathèque et son riche programme pour la Nuit des musées

La Nuit des musées, c’est désormais une tradition annuelle que l’on ne présente plus. Pour sa quinzième édition, un grand nombre d’établissements, aus...

Chaplin 590
Culture Voir tous

Les comiques transatlantiques s'exposent à la Fondation Jérôme Seydoux - Pathé

Pour certains, les différents noms présentés n’évoqueront pas grand chose. Lorsque l’on pense à Charles Prince, André Deed ou Rigadin, on a du mal à i...