Accueil > Autour du cinéma > Culture > Marilyn s'expose à la Galerie de L'Instant

Marilyn s'expose à la Galerie de L'Instant

  • Marilyn 590

La galerie parisienne adore Marilyn Monroe. Pour la quatrième fois depuis 2010, elle lui consacre une exposition. Sobrement intitulée Marilyn, elle présente des clichés de la star, pris par des photographes tels que Sam Shaw, Lawrence Schiller ou Bert Stern. Des instantanés où la légendaire actrice apparaît enjouée et mutine, loin de l’image mélancolique auquel elle est souvent rattachée.

Elle pensait qu’elle en avait fait le tour. Et pourtant, Julia Gragnon, propriétaire de la Galerie de l’Instant, a décidé de présenter une nouvelle exposition de photographies de Marilyn Monroe. La quatrième depuis 2010. « Marilyn, c’est un puits sans fond », reconnaît la galeriste, ajoutant que « l’on finit toujours par retrouver de nouvelles photos ».

Une autre facette de Marilyn

A l’origine de ce projet, il y a eu une rencontre avec la famille de Sam Shaw, le photographe ayant capturé le mythique cliché de l’envolée de la robe blanche de Marilyn Monroe sur le tournage de Sept ans de réflexion de Billy Wilder. A coup sûr, l’une des images les plus célèbres de l’actrice. « J’ai rencontré la famille de Sam Shaw et ils m’ont demandé si je voulais faire une nouvelle exposition sur Marilyn. J’ai accepté et ils m’ont montré les archives du photographe dans sa maison de la banlieue de New York », déclare, émerveillée, Julia Gragnon.

De ces découvertes, la galeriste a ramené dans ses bagages un certain nombre de photographies, présentant l’interprète de My Heart Belongs to Daddy, sous un autre jour. A la Marilyn mélancolique et pensive, ces images opposent une autre facette. Celle d’une femme gaie, insouciante, notamment en 1957, lors de sa première année de mariage avec le dramaturge Henry Miller. Point de comportement de diva sur ces images, où l’actrice se montre simple, dégustant un hot dog dans les rues de New York, au milieu des badauds.

Des images connues et méconnues

L’exposition fait également la part belle à certains clichés connus du public comme la fameuse Dernière Séance réalisée par Bert Stern, en 1962, pour Vogue. « Il y a des photos que l’on est obligés de mettre », répond Julia Gragnon, tout en affirmant que « l’on essaie aussi toujours de montrer autre chose ». Ainsi, de cette Dernière Séance, apparaissent quelques inédits où l’actrice se dévoile autant souriante que tourmentée. Un shooting riche de symboles car il fut réalisé six semaines avant la disparition de la star, en août 1962.

D’autres images de cette année sont exposées comme celles du photographe Lawrence Schiller, ayant réalisé une série de photographies, prises sur le tournage du dernier film de la comédienne, Something’s got to give de George Cukor. Des clichés de Marilyn nue dans une piscine qui parleront certainement aux fans de l’actrice. Pour autant, Julia Gragnon réalise que rien n’est gagné d’avance. « Le public nous attend toujours au tournant », reconnaît-elle. Malgré tout, la nostalgie Marilyn laisse à penser que cette exposition sera un nouveau succès pour la Galerie de L’Instant ! 

Plus d'informations sur l'évènement : ICI

Marilyn à la Galerie de L'Instant

Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018.

Entrée libre

Crédit photo : Sam Shaw

Publié le Samedi 30 décembre 2017.
Antoine Le Fur

La Galerie de L'Instant

46 Rue de Poitou 75003 Paris

Les derniers articles
Villette 590
Culture Voir tous

Cet été, La Villette pousse la chansonnette

Qui a dit que l’été à Paris rimait avec déprime ? Pour les cinéphiles qui resteraient dans la capitale ces prochaines semaines, les soirées risquent p...

104 590
Culture Voir tous

Le cinéma se fait pop au Cent Quatre

La belle saison est enfin arrivée ! Si les festivals de cinéma estivaux se déroulent le plus souvent en plein air, à l’instar de celui de Saint-Cloud ...

08CNC CB GovinSorelg0v16981
Culture Voir tous

La brocante du CNC attend vos collections

Pour la 3ème année consécutive, le CNC organise dans le cadre de La Fête du Cinéma une grande « Ciné-Brocante » ouverte à tous et gratuite qui aura&nb...