Accueil > Autour du cinéma > Culture > Les stars s'exposent sous l'objectif de Milton H. Greene à la Galerie de L'Instant

Les stars s'exposent sous l'objectif de Milton H. Greene à la Galerie de L'Instant

  • Milton 590

Il était surnommé « L’Enfant prodige de la couleur ». Le photographe américain Milton H. Greene a marqué de son empreinte les années 1940 et 1950, en collaborant pour de grands journaux de mode tels que Vogue, Life ou encore Harper’s Bazaar. Mais si le  nom de l’artiste a perduré, ce n’est pas tant pour ses photographies de mannequins sur papier glacé mais plus pour ses tirages emblématiques auprès des grandes stars de l’époque. La liste des vedettes ayant défilé sous l’objectif du photographe ferait pâlir d’envie n’importe quel réalisateur de l’âge d’or hollywoodien. Outre la fidèle Marilyn Monroe, le casting se compose des très glamours et hollywoodiennes Elizabeth Taylor, Audrey Hepburn, Marlene Dietrich ou Sophia Loren. Plusieurs hommes, emblèmes d’une certaine élégance mâtinée de virilité ont également posé pour Milton H. Greene, à l’image d’Alain Delon, Steve McQueen ou Richard Burton. Bonne nouvelle pour tous les cinéphiles et amateurs d’une certaine période du septième art, toutes ces célébrités sont à retrouver sur les murs de la Galerie de L’Instant, qui, depuis le 12 décembre et jusqu’au 27 février, accueille une exposition gratuite de photographies de Milton H. Greene. Pas besoin d’aller à Hollywood puisque c’est la Mecque du Cinéma en personne qui vient à vous !

Bien évidemment, qui dit exposition de tirages signés Milton H. Greene, dit Marilyn Monroe trônant en majesté. L’exposition fait ainsi la part belle à certaines photographies célèbres de la star, prises par celui qui deviendra également son ami, et qui l’incitera à se débarrasser de l’influence négative des studios hollywoodiens, en créant sa propre société de production, Marilyn Monroe Productions. Contrairement à la majorité des personnes de l’époque voyant uniquement en elle une starlette aux formes généreuses, le regard de Milton H. Greene sur la star de Sept ans de réflexion se veut différent. Devant son objectif, la mythique blonde redevient Norma Jeane Baker, de son vrai nom, celle qu’elle était avant le cinéma et la célébrité. Parmi les clichés de la star que l’exposition met avant, il y a bien évidemment la série « The Ballerina sitting New York » en 1954 dans laquelle elle s’affiche en tutu, espiègle et mutine, devant l’objectif de son acolyte (photo). Autres photographies iconiques de l’actrice, celles composant « The Black sitting New York » réalisées en 1956, où cette dernière joue de son image de sex-symbol, en paradant en chapeau melon et bas résilles. Des images rentrées, au fil du temps, dans la culture populaire et ayant contribué à donner une autre image de Marilyn Monroe, bien loin de celle de bimbo à laquelle elle a si souvent été rattachée. 

Entre cinéma et musique

Si les tirages de l’exposition montrent surtout des acteurs, la musique est également représentée à travers un cliché de la plus grande diva du XXème siècle, Maria Callas, que Milton H. Greene a photographié à Paris en 1958. Américain, ce dernier était surtout un grand voyageur, dont le travail ne se bornait pas uniquement aux murs des studios hollywoodiens. Au gré des découvertes des différents instantanés, c’est tout un tour du monde que fait le visiteur, le tout sans quitter la Galerie de L’Instant. À Rome, l’objectif du photographe a capturé l’élégance de la star nationale Sophia Loren mais également l’innocence d’Audrey Hepburn. Le couple Romy Schneider / Alain Delon est également représenté mais séparément, à Monte-Carlo pour l’interprète de Sissi et à Madrid pour la star du Guépard. Autre couple de légende, Elizabeth Taylor et Richard Burton, qui sont quant à eux réunis sur la même image, en 1964, se faisant face à Londres, devant Big Ben. Célébrer le cinéma et l’amour, voici les maîtres mots de cette belle exposition !

En pleine saison de remises de prix cinématographiques, pourquoi ne pas vous faire votre propre cinéma ? Rendez-vous à la Galerie de L’Instant pour vous assurer un voyage au temps du glamour hollywoodien en compagnie de Marilyn, Audrey & Co. Plus que quelques jours pour en profiter !

Plus d'informations sur l'événement : ICI

Milton H. Greene à la Galerie de L'Instant, du 12 décembre au 27 février

Ouvert tous les jours. Lundi (14h-19h) ; du mardi au samedi (11h-19h) ; dimanche (14h30-18h)

Crédit photo : Milton H. Greene, courtesy Galerie de L'Instant

Publié le Jeudi 14 février 2019.
Antoine Le Fur

46 Rue de Poitou 75003 Paris

Les derniers articles
Funes 590
Culture Voir tous

Saint-Raphaël fête Louis de Funès avec l'ouverture d'un musée

Il aurait eu 105 ans cette année. Le 31 juillet, précisément. Pour commémorer cet anniversaire, la ville de Saint-Raphaël a donc décidé d’inaugurer un...

Matrix 590
Culture Voir tous

Matrix fête ses 20 ans avec un marathon au Grand Rex

C’est l’histoire d’un film qui a considérablement marqué le genre de la science-fiction et, plus généralement, le cinéma de la fin des années 1990. So...

Vampires 590
Culture Voir tous

Les vampires vont faire trembler la Cinémathèque

C’est une figure cinématographique par excellence. À peine était-il né que le septième art s’intéressait déjà au mythe du vampire. Surtout, un nom éta...