Accueil > Autour du cinéma > Culture > Les Demoiselles de Rochefort en karaoké géant au Grand Rex

Les Demoiselles de Rochefort en karaoké géant au Grand Rex

  • Rochefort

Lancé en septembre dernier au Grand Rex, l’événement inspiré de la tradition anglo-saxonne du Sing-Along fait son retour avec un nouveau film, dès le vendredi 9 mars. Et quelle œuvre puisqu’il s’agit du cultissime Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy. Au menu, des chansons, de la danse, des couleurs et plein d’autres surprises pour des spectateurs qui pourront pousser la chansonnette et se déhancher tant qu’ils le voudront. Amateurs des projections silencieuses, passez votre chemin !

Peu connue en France, la tradition du Sing-Along fait un tabac dans le pays anglo-saxons et notamment en Angleterre. Le concept est simple : une comédie musicale est projetée sur grand écran avec les paroles des chansons défilant à la manière d’un karaoké. L’occasion de découvrir ou redécouvrir les meilleurs musicals dans une ambiance festive, où les animations et déguisements sont toujours de la partie. Depuis septembre 2017, ce phénomène très apprécié outre-Manche fait des émules dans la capitale avec L’Ecran Pop, qui reprend ce principe du « cinéma-karaoké ». Après Mamma Mia de Phyllida Lloyd qui fut un franc succès, place désormais à la plus célèbre des comédies musicales hexagonales, à savoir Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy. Une œuvre culte ayant marqué des générations de cinéastes dont un certain Damien Chazelle pour son non moins célèbre La La Land.

Animations et projection

Car voir un film avec L’Ecran Pop n’est définitivement pas un loisir traditionnel, chaque projection de film est suivie d’un « pré-show » où des maîtres de cérémonies entendent mettre les spectateurs dans l’ambiance. Différents jeux et défis sont ainsi au programme et des cadeaux sont même à gagner. Et pour les happy fews d’un soir, il est possible, et même recommandé, de se déguiser afin d’imiter les personnages qu’ils s’apprêtent à voir s’agiter sur l’écran. Bien évidemment, pour Les Demoiselles de Rochefort, les capelines colorées et autres chapeaux de marins sont de rigueur.

Bonne nouvelle pour ceux qui n’habiteraient pas la capitale, L’Ecran Pop se décline également en régions. Ainsi, outre la projection parisienne du 9 mars, il sera également possible de voir le classique de Jacques Demy, le jeudi 15 mars au Cinéma CGR Le Français de Bordeaux et le lendemain au Cinéma CGR Les Minimes de La Rochelle. Qui a dit que L’Ecran Pop n’était réservé qu’aux Parisiens ?

Un succès annoncé

Il y a fort à parier que Les Demoiselles de Rochefort version Sing-Along sera de nouveau un succès pour L’Ecran Pop. Toutes les projections de Mamma Mia, programmées à fréquence mensuelle au Grand Rex, se sont en effet jouées à guichet fermé. Pour preuve, la date du 9 février est déjà complète !

Alors, le film de Jacques Demy connaîtra-t-il le même succès ? Une chose est sûre, mieux vaut ne pas trop tarder pour réserver son billet car il n’y aura pas de place pour tout le monde. Alors chantez et dansez maintenant !

Plus d'informations sur l'événement : ICI

L'Ecran Pop "Les Demoiselles de Rochefort" au Grand Rex et en régions (Bordeaux et La Rochelle)

Le vendredi 9 mars à Paris ; Le jeudi 15 mars à Bordeaux ; Le vendredi 16 mars à La Rochelle

18,50 euros la séance

Crédit photo : Ciné Tamaris 

Publié le Lundi 5 février 2018.
Antoine Le Fur

Le Grand Rex

1 Boulevard Poissonière 75002 Paris

Les derniers articles
Marker 590
Culture Voir tous

Chris Marker s'expose à la Cinémathèque

Le musée du cinéma, en partenariat avec le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Bozar), s’apprête à célébrer la carrière du mythique réalisateur de

Valentin 590
Culture Voir tous

5 films de Saint-Valentin

Le 14 février est une date que tous les amoureux notent des mois à l’avance dans leur agenda. Fête de l’amour par excellence, la Saint-Valentin est ég...

Rebel 590
Culture Voir tous

Les Journées cinématographiques dionysiennes se rebellent

Cette année, le festival de Seine-Saint-Denis se la joue anticonformiste avec « Rebel, Rebel ». Après de récentes éditions sur la censure et le rire, ...