Accueil > Autour du cinéma > Culture > Les acteurs se donnent la réplique à la Galerie Cinéma

Les acteurs se donnent la réplique à la Galerie Cinéma

  • Re Pliques 590

Imaginez un film dans lequel joueraient Serge Gainsbourg, Grace Kelly ou encore Jean-Pierre Léaud ? Non, il ne s’agit pas d’un projet cinématographique qui serait tombé aux oubliettes mais du  casting alléchant présenté dans l’exposition « Répliques » à la Galerie Cinéma depuis le 6 avril. Annabel Briens et Stéphane Manel, deux illustrateurs bien connus pour leur travail dans les secteurs de la presse écrite et de l’édition, ont eu une idée particulièrement originale. L’un dessine un acteur dans un film en train de dire une réplique, et l’autre croque en retour un autre comédien prononçant une réplique d’un long-métrage différent. De quoi donner des échanges savoureux où l’univers d’un film d’Alfred Hitchcock rencontrerait celui d’une œuvre d’Eric Rohmer.

« C’est une exposition qui s’est montée très rapidement », nous avoue Aguérine Zar, assistante d’Anne-Dominique Toussaint à la Galerie Cinéma, ajoutant que, « ça n’a pris qu’un mois. Annabel Briens et Stéphane Manel ont l’habitude de travailler vite, compte tenu de leurs collaborations avec différents titres de presse écrite. " Outre les différents dessins et répliques des deux illustrateurs, l’exposition se dote également d’une interface audiovisuelle, en présentant deux vidéoclips en animation, également réalisés par Stéphane Manel dans la salle de projection de la galerie. De quoi admirer un peu plus le travail de ces artistes polyvalents !

Une grande histoire du septième art

Si « Répliques » fait la part belle au cinéma français des années 1960 et son incontournable Nouvelle Vague, l’exposition n’oublie pas d’évoquer son pendant américain et les films de Brian de Palma ou Harold Ramis. Ainsi, on retrouve parmi les nombreuses illustrations, un dessin représentant Michelle Pfeiffer dans Scarface, en train de prononcer son cultissime « Ne bave pas dans le Dom Pérignon », ou encore Bill Murray dans Un jour sans fin, murmurer « Demain vous aurez oublié tout ça et me trouverez à nouveau con ». « Annabel Briens et Stéphane Manel ne se sont pas limités à une période du cinéma en particulier. De ce fait, l’exposition propose une histoire du septième art assez globale », résume Aguérine Zar.

Pour les cinéphiles qui n’auraient pas eu la chance de descendre à Cannes, l’exposition « Répliques » est faite pour eux. Coloré et glamour, l’événement vous permettra d’admirer vos acteurs préférés au plus près. Vous avez jusqu’au 19 mai pour aller à leur rencontre !  

Plus d'informations sur l'événement : ICI

Répliques à la Galerie Cinéma Anne-Dominique Toussaint, du 6 avril au 19 mai 2018

Entrée libre

Du mardi au dimanche, de 11h à 19h. Fermeture le dimanche et le lundi.

Crédit photo : Annabel Briens / Galerie Cinéma Anne-Dominique Toussaint

Publié le Jeudi 17 mai 2018.
Antoine Le Fur

Galerie Cinéma

26 Rue Saint-Claude 75003 Paris

Les derniers articles
Vampires 590
Culture Voir tous

Les vampires vont faire trembler la Cinémathèque

C’est une figure cinématographique par excellence. À peine était-il né que le septième art s’intéressait déjà au mythe du vampire. Surtout, un nom éta...

Mongolie 590
Culture Voir tous

Les photos de Fabienne Berthaud s'exposent à la Halle aux sucres de Dunkerque

C’est une réalisatrice qui occupe une place à part dans le cinéma français. En seulement trois films, Fabienne Berthaud s’est imposée comme une cinéas...

Tolkien 590
Culture Voir tous

L'univers féérique de Tolkien s'expose à la BnF

Il est l’un des plus grands écrivains du XXème siècle. John Ronald Reuel Tolkien, plus communément connu sous le nom de J.R.R. Tolkien, a enchanté l’i...