Accueil > Autour du cinéma > Culture > La famille est à l'honneur aux Films sous les étoiles de Saint-Cloud

La famille est à l'honneur aux Films sous les étoiles de Saint-Cloud

  • Saint Cloud 590

C’est désormais une tradition à chaque début d’été. Pour sa seizième année, le Domaine national de Saint-Cloud se transforme en salle de cinéma à ciel ouvert, à l’occasion de la manifestation Films sous les étoiles. Après le thème du cinéma l’an passé qui avait régalé les cinéphiles avec les projections de véritables classiques du septième art tels que The Artist, La La Land et La Cité de la peur, place cette année à la famille. Qu’elles soient unies ou dysfonctionnelles, les cellules familiales sur grand écran ne cessent d’inspirer les réalisateurs, et à régaler le public par la même occasion. Pour cette nouvelle édition, ce sont donc trois mythiques (et radicalement différentes les unes des autres) familles du cinéma qui seront mises à l’honneur. Celle qui assume sa part d’originalité comme dans La Famille Tenenbaum (Wes Anderson, 2002) ; celle résolument rock’n roll dont Frances McDormand est la matriarche avec Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance (Martin McDonagh, 2017) (photo) ; celle gangrénée par les non-dits, de la comédie Un air de famille (Cédric Klapisch, 1996). Un programme des plus alléchants, entièrement gratuit de surcroît, et à retrouver les 27, 28 et 29 juin 2019 dans le cadre enchanteur du parc de Saint-Cloud.

Comme c’était déjà le cas l’année dernière, les différentes projections seront précédées de quatre courts-métrages. Ces films constituent une sélection, réalisée en partenariat avec IESA Video Award, qui présente le travail de jeunes cinéastes lauréats de l’édition 2019. Parmi les œuvres présentées, citons celles d’Arnaud Guez (Maintenant on peut mourir en paix), Maxime Nieto (Je suis Gigi Bang Bang) ou encore Alexia Merré (À tout prix). Qui sait, peut-être que parmi ces jeunes pousses de la réalisation, se cachent de futurs grands noms du cinéma ? Si les projections démarrent chaque soir à 22 heures, les spectateurs sont invités à venir à partir de 19h30 afin de commencer la soirée en amont. Libre à eux de choisir entre un pique-nique maison, un dîner dans l’un des restaurants du domaine ou l’achat directement sur place. Les soirées sont entièrement gratuites et seuls les droits d’accès au domaine sont payants (5 euros pour les automobiles, 3 euros pour les deux roues et trois roues immatriculées à moteur).

La folie des cinémas en plein air

Films sous les étoiles donne véritablement le coup d’envoi des festivals de cinéma de plein air. Depuis déjà plusieurs années, les parcs, jardins et autres espaces verts de Paris et sa région se transforment en salles de cinéma à l’arrivée de la Belle Saison. Après Saint-Cloud, viendra bien entendu celui de La Villette, du 17 juillet au 28 août, et dont la programmation portera cette année sur des films futuristes tels que Blade Runner (Ridley Scott, 1982) ou Bienvenue à Gattaca (Andrew Niccol, 1997). Tout aussi incontournable, la manifestation La Chaise et l’Écran, qui se tiendra du 26 juillet au 9 août, sera de nouveau l’occasion de se faire une toile dans différents lieux du onzième arrondissement. Pour le moment, la programmation n’a pas encore été dévoilée mais cela ne saurait tarder !

Mais les cinémas en plein air peuvent également investir des monuments ou artères incontournables de Paris. Ainsi, le dimanche 7 juillet, 1750 cinéphiles tirés au sort pourront se régaler des facéties de Jean Dujardin dans OSS 117 : Le Caire, nid d’espions (Michel Hazanavicius, 2006), qui sera projeté pour l’occasion sur un écran géant, placé sur les Champs-Élysées. Lorsque ce n’est pas sur la plus belle avenue du monde, c’est sur les toits que les films peuvent se regarder. En plus d’être des bars branchés, les rooftops deviennent de sympathiques endroits pour découvrir ou redécouvrir certaines pépites du cinéma. Ainsi, jusqu’au 27 août, le toit terrasse du Point Éphémère permet aux curieux de visionner plusieurs films dénichés par l’Agence du court-métrage, dont le thème « HOT ! Récits pour adultes » n’a pas fini d’intriguer. Autre lieu, autre ambiance avec les films projetés au sommet de la Machine du Moulin Rouge, du 10 juillet au 11 septembre. Parmi les cinéastes mis à l’honneur cette année sur la terrasse du Bar à Bulles, de grands noms tels qu’Agnès Varda, Spike Jonze ou encore Quentin Dupieux. Une chose est sûre, l’été sera cinéphile ou ne sera pas !

En savoir plus sur l'événement : ICI

Films sous les étoiles, au Domaine national de Saint-Cloud, les 27, 28 et 29 juin 2019.

Début des projections à 22 heures.

Gratuit

Crédit photo : Twentieth Century Fox

Publié le Lundi 24 juin 2019.
Antoine Le Fur

Avenue de la Grille d'Honneur 92210 Saint-Cloud

Les derniers articles
Mongolie 590
Culture Voir tous

Les photos de Fabienne Berthaud s'exposent à la Halle aux sucres de Dunkerque

C’est une réalisatrice qui occupe une place à part dans le cinéma français. En seulement trois films, Fabienne Berthaud s’est imposée comme une cinéas...

Tolkien 590
Culture Voir tous

L'univers féérique de Tolkien s'expose à la BnF

Il est l’un des plus grands écrivains du XXème siècle. John Ronald Reuel Tolkien, plus communément connu sous le nom de J.R.R. Tolkien, a enchanté l’i...

Gaumont 590
Culture Voir tous

Gaumont fait rentrer le cinéma à l'hôpital

C’est une entreprise mythique dès lors que l’on évoque le septième art en France. Fondée en 1895, Gaumont a traversé les époques avec un succès qui ne...