Accueil > Autour du cinéma > Culture > La Cinémathèque ouvre ses portes à la jeunesse

La Cinémathèque ouvre ses portes à la jeunesse

  • Cinematheque Site

Vendredi 10 novembre, les étudiants et jeunes de moins de 26 ans seront à la fête. Pendant une journée, la Cinémathèque française proposera une visite de ses expositions du moment ainsi qu’un cycle de conférences aux cinéphiles de la génération 2.0.
Bonne nouvelle, l’événement est gratuit et ne demande qu’une inscription sur internet ! Que demande le peuple ?

Goscinny et Clouzot en exclusivité

Comme c’était déjà le cas les années précédentes, le musée du cinéma proposera une journée spécialement réservée aux jeunes adultes. La cinéphilie n’a pas d’âge et l’établissement l’a bien compris. Les éditions 2015 et 2016 avaient notamment permis aux jeunes amateurs de septième art, d’avoir un accès gratuit pour les expositions dédiées à Martin Scorsese et à Georges Méliès. Cette année, ces mêmes passionnés pourront faire de même avec celles consacrées à René Goscinny et Henri-Georges Clouzot, qui vient tout juste de débuter.

Les festivités débuteront à midi et dureront jusqu’au soir. Outre les deux expositions du moment, les étudiants seront également invités à découvrir les lieux emblématiques de la Cinémathèque. A commencer par la fameuse bibliothèque du film, où il leur sera possible de se pencher sur les travaux des différents corps de métier du cinéma. Au choix, une présentation des archives de la scripte Zoé Zurstrassen ou un focus autour des dessins et des scénarios de Roman Polanski pour ces films Le Locataire et Tess. Outre la bibliothèque, les jeunes pourront également découvrir des coins plus ou moins cachés du bâtiment de Bercy, grâce à un jeu de piste au nom évocateur, « Le trésor de Cléopâtre »

Polanski à la fête

La fin de journée permettra aux aficionados de Roman Polanski de se faire une petite dose supplémentaire des œuvres du cinéaste polonais. En effet, après la présentation de la saison 2017-2018, les jeunes pourront découvrir les courts métrages du réalisateur lorsqu’il était étudiant à l’école de cinéma de Lodz. Souhaitons à ce jeune public, la même réussite professionnelle. Et comme une bonne journée à la Cinémathèque n’en est pas vraiment une sans une projection d’un classique du septième art, les happy fews pourront se régaler avec le visionnage de l’un des plus célèbres films du réalisateur, Rosemary’s Baby.

Les étudiants et jeunes de moins de 26 ans savent donc où ils se trouveront vendredi. Une simple inscription au préalable sur le site de la Cinémathèque suffit. Un week-end qui commence un jour en avance, en quelque sorte.

Journées Portes Ouvertes Etudiants 2017-2018

Réservée aux étudiants et aux jeunes de moins de 26 ans, sur inscription uniquement

De 12h à 22h

Plus dinformation sur l'évènement : ICI

 

Publié le Jeudi 9 novembre 2017.
Antoine Le Fur

La Cinémathèque française

51 Rue de Bercy 75012 Paris

Les derniers articles
Kirkland 590
Culture Voir tous

Douglas Kirkland et ses stars s'exposent à la Galerie GADCOLLECTION

C’est un nom qui reflète tout le glamour de la mode et du cinéma. Collaborateur de prestige pour de célèbres magazines anglo-saxons tels que Look ...

Keaton Site
Culture Voir tous

Le Louvre fait son cinéma avec le cycle Autoportrait En Voyageur

Le carnet de voyage est une tradition artistique à laquelle Le Musée du Louvre, en partenariat avec la revue mensuelle du cinéma Positif, va rendre ho...

Serre 590
Culture Voir tous

Agnès Varda vous invite dans sa serre du Bonheur

On ne présente plus Agnès Varda, l’une des réalisatrices incontournables du cinéma français. En plus de cinquante ans de carrière, la cinéaste a signé...