Accueil > Autour du cinéma > Culture > L'exposition "Lumière ! Le cinéma inventé" à Paris

L'exposition "Lumière ! Le cinéma inventé" à Paris

  • lumiere 1
  • lumiere 2
  • lumiere 3

À l’occasion des 120 ans du cinématographe, le Grand Palais rend hommage jusqu'au 14 juin 2015 aux frères Lumière, ses inventeurs, avec une magnifique exposition intitulée Lumière ! Le cinéma inventé .
2015 avec près de 1500 films dévoilés pour la première fois dans leur intégralité, ainsi que 200 de leurs réalisations restaurées en version 4K. Cet évènement, impulsé par Thierry Frémaux, l’un des deux commissaires de l’exposition avec Jacques Gerber, se révèle être bien plus qu'une simple exposition.

Pour vous le prouver, nous avons choisi de faire appel à Isabelle Spanu, influente blogueuse lifestyle à l'affut des plus jolis spots et évènements culturels parisiens, qui l'a visitée et vous raconte pourquoi il faut y courir :

Isabelle, quelle est votre 1ère impression en sortant de "Lumière ! Le cinéma inventé" ?

Cette exposition est une véritable plongée au coeur de l'Histoire du cinéma et de son évolution jusqu'à aujourd'hui avec le numérique. En sortant, j'étais enchantée d'en avoir autant appris et pu découvrir de nombreuses pièces authentiques qui ont marqué l'évolution du 7ème art tel que nous le connaissons aujourd'hui. 

Pouvez-vous nous décrire le déroulé, la mise en scène de la visite ?

La visite est organisée autour des grandes étapes de l'Histoire du cinéma en commençant par l'aventure industrielle des frères Lumière à l'usine Lyon-Monplaisir avec la fabrication de plaques dites "sèches" et autres produits photochimiques qui ont permis à la photographie de s'ouvrir aux amateurs. Toutes les pièces choisies pour illustrer l'exposition sont soigneusement sélectionnées, vous découvrirez par exemple une maquette de l'usine, de nombreux clichés mettant en scène les Frères Lumière ainsi que différentes pièces fabriqués ou divers modèles d'anciens appareils photographiques incarnant la naissance du cinéma.

La suite du parcours est dédiée aux différentes techniques développées tout au long du XIXème siècle qui ont permis d'apporter du mouvement aux images fixes et dont vous pourrez (en partie) faire l'expérience : la lanterne magique, le polyorama,  le thaumatrope, le zootrope, des jouets optiques, et bien sûr le fameux cinématographe, inventé par les Frères Lumière en 1894, qui fait basculer le cinéma dans le spectacle en permettant de projeter les images sur grand écran ! (vous y découvrirez le brevet d'invention déposé le 13 février 1895, le premier prototype, le cinématographe de série). Des portraits de la famille Lumière complètent ce passage de l'exposition.

Un vrai temps fort de l'exposition : pénétrer dans le Salon indien du Grand Café, aujourd’hui l’hôtel Scribe, boulevard des Capucines à Paris, reconstitué pour l'occasion presque à l’identique de ce 28 décembre 1895 où eut lieu la première projection publique payante au monde (1 franc à l'époque). Point de départ d'un incroyable succès qui attirera les grands industriels fascinés par cette invention dont Georges Mèlies, Charles Pathé et Léon Gaumont. 

"A ce spectacle, nous restâmes bouche bée, frappés de stupeur, surpris au-delà de toute expression. A la fin de la représentation, c’était du délire, et chacun se demandait comment on avait pu obtenir pareil résultat. » commente Georges Méliès à la sortie de la séance.

On bascule alors dans une nouvelle étape de la visite avec l'avènement du cinéma mondial au travers d'affiches , de témoignages d'époque. Assez incroyable aussi ce mur d'images sur lequel sont projetés les 1422 films des Frères Lumière réalisés de 1895 à 1905 et la découverte du Photorama, un procédé de photographie panoramique permettant la projection dans une rotonde d'un cliché à 360°.
L'évolution du cinéma c'est aussi, la couleur avec une série d'autochromes présentés, les débuts du cinéma en relief et l'arrivée du numérique avec des témoignages de grands réalisateurs contemporains. L'exposition se termine par la présentation du film La Dolce Vita de Fellini en bobine argentine et sa version numérique DCP, Digital Cinema Package.

Cette expo est-elle accessible au grand public, pas forcément cinéphile voire aux plus jeunes ?

Tout à fait. Cette exposition est vraiment accessible à tous, néophytes, curieux, passionnés, et le jeune public puisqu'un espace lui est réservé.
Les enfants peuvent y consulter de nombreux ouvrages qui illustrent d'une manière ludique l'art du cinéma et des bornes tactiles et interactives leur expliquent de manière simple l'histoire du cinéma, l'apport des Frères Lumière. Il y a même des visites guidées spécialement conçues pour découvrir l'exposition en famille.

Si vous ne deviez en garder qu'un seul souvenir, lequel serait il ?

L'admiration pour ces pionniers, aventuriers et industriels qui ont permis au cinéma d'exister ! Merci à eux et vive le cinéma, cet art, témoin de notre Histoire, qui nous fait vibrer, nous invite à la réflexion aussi, nous procure émotions et nous fait voyager pour notre plus grand plaisir.

Vous pouvez retrouver Isabelle Spanu :
sur son blog : Mon Paris Joli
sur twitter : @IsabelleSpanu
sur instagram : Mon Paris Joli
sur facebook : Mon Paris Joli

(photos : © Pascal Amoyel)

 

Publié le Dimanche 24 mai 2015.
Beatrice Billon
Grand Palais, La sortie des usines Lumière, Institut Lumière, Exposition, Thierry Frémaux, frères Lumière, Cinéma, Paris, Décor du film, Film

Grand Palais

3 Avenue du Général Eisenhower 75008 Paris

Les derniers articles
Fete Cinema
Culture Voir tous

Le CNC fête le cinéma

Du 24 juin au 2 juillet 2017, le Centre national du cinéma et de l’image animée propose une série d’événements pour le plus grand bonheur des cinéphil...

Jpl Large
Culture Voir tous

Une journée sous le signe de la Nouvelle Vague au Ground Control

A l’occasion du lancement de la Fête du Cinéma 2017 (du 25 au 28 juin), Le Ground Control, en association avec le CNC, propose une journée entière, le...

Audrey Hepburn Givenchy 1955 Pink Dress 2
Culture Voir tous

Une vente aux enchères de biens ayant appartenu à Audrey Hepburn

La grande actrice et philanthrope Audrey Hepburn était également à elle seule l’incarnation du style.  Du 19 septembre au 3 octobre 2017, Christies