Accueil > Autour du cinéma > Culture > Jean Harlow à l'honneur sur FilmoTV

Jean Harlow à l'honneur sur FilmoTV

  • Harlow
La plateforme de VOD FilmoTV propose six films avec Jean Harlow, présentés par Antoine Sire, le "Monsieur classiques" de Paris Fait Son Cinéma.

Connue comme "La blonde platine", Jean Harlow fut l'une des plus grande stars d'Hollywood, et particulièrement de la période "pré-code" (1930-1934) où le code de censure du cinéma américain était écrit mais pas encore appliqué. Sa célèbre couleur de cheveux fut un modèle pour des quantités de jeune filles américaines et suscita une explosion des ventes de peroxyde dans les pharmacies !

Originaire de Kansas City, cette actrice provocatrice mais attachante, qui se baigne nue dans un tonneau dans La belle de Saïgon et déconcerte les snobs dans Les invités de huit heures, établit un lien direct avec le public et réussit à s'imposer malgré les pincements de nez de la critique.
C'est que derrière l'apparente vulgarité de celle qui déclare que "quand on plait au public, on n'a pas besoin d'être une actrice" et s'élève socialement grâce à ses conquêtes masculines dans La femme aux cheveux rouges, se cache une nature sincère et généreuse.
En réalité, elle jouait très bien la comédie, notamment en incarnant les filles du peuple alors qu'elle venait d'un milieu bourgeois. Partenaire de James Cagney dans L'ennemi public et surtout de Clark Gable dans La belle de Saigon et La malle de Singapour, Jean Harlow accède à la gloire mais souffre de la machine Hollywoodienne, comme le montre la comédie grinçante et autobiographique Mademoiselle Volcan, également connue en France sous son titre original Bombshell.

Mais le pire ennemi de Jean Harlow, c'est sa mère, qui exploite ses succès et appartient à une secte prohibant le recours à la médecine. Souffrant d'une grave maladie des reins sans doute consécutive à des violences subies pendant sa nuit de noces, elle meurt en 1937 à l'âge de 26 ans, en plein tournage de Saratoga, son dernier film avec Gable. Elle sera inhumée dans le déshabillé qu'elle porte dans ce film. En hommage à cette star au destin tragique, tous les tournages en cours à Hollywood seront interrompus le temps de ses obsèques.

L'interview d'Antoine Sire (accessible gratuitement) et les films de FilmoTV avec Jean Harlow sont à retrouver ICI

Publié le Lundi 9 novembre 2015.
Beatrice Billon
Paris, Cinéma, Jean Harlow, filmoTV, Classiques, la malle de Singapour, la femme aux cheveux rouges, l'ennemi public, la belle de Saïgon, Clark Gable, Âge d'or, Hollywood
Les derniers articles
Kirkland 590
Culture Voir tous

Douglas Kirkland et ses stars s'exposent à la Galerie GADCOLLECTION

C’est un nom qui reflète tout le glamour de la mode et du cinéma. Collaborateur de prestige pour de célèbres magazines anglo-saxons tels que Look ...

Keaton Site
Culture Voir tous

Le Louvre fait son cinéma avec le cycle Autoportrait En Voyageur

Le carnet de voyage est une tradition artistique à laquelle Le Musée du Louvre, en partenariat avec la revue mensuelle du cinéma Positif, va rendre ho...

Serre 590
Culture Voir tous

Agnès Varda vous invite dans sa serre du Bonheur

On ne présente plus Agnès Varda, l’une des réalisatrices incontournables du cinéma français. En plus de cinquante ans de carrière, la cinéaste a signé...