Accueil > Autour du cinéma > Culture > George Clooney s'offre pour RED

George Clooney s'offre pour RED

  • George Red Omaze

Et si Georges Clooney vous invitait à prendre une coupe de champagne et vous complimentait de façon ininterrompue durant 45 secondes ?

Et bien sachez que ce fantasme inassouvi, depuis l’apparition de son sourire dans le premier épisode d’Urgences en 1994, peut désormais devenir réalité : le site Omaze, dédié aux dons caritatifs récompensés par des expériences uniques à vivre, a décidé de mettre en jeu ce moment inoubliable au profit de l’association (RED) - fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme.

Alors si vous avez envie de vous sentir telle Michelle Pfeiffer dans Un Beau Jour, c’est le moment de faire une bonne action.

Pour participer et avoir la chance de vous envoler pour la Cité des Anges, passer 2 nuits dans un sublime hôtel 4 étoiles et rencontrer le ténébreux Georges avec la personne de votre choix, il vous suffit de faire un don (montant de 10$ jusqu’à 5000 $) à l’association avant le 21 janvier 2016 et d’attendre impatiemment le résultat du tirage au sort le 2 février 2016 qui dévoilera le nom de l’élu(e).

Les participations sont ouvertes au territoire français mais vous devez avoir plus de 18 ans ainsi qu’un passeport valide pour les US pour prétendre au graal. Pour vos dons, c’est ici.

What else ?

Publié le Samedi 5 décembre 2015.
Beatrice Billon
Los Angeles, omaze, dons, Concours, Jeu, RED, George Clooney
Les derniers articles
Reprise 590
Culture Voir tous

Le Festival de Cannes est aussi à Paris

C’est devenu un rituel annuel. À peine le Festival de Cannes terminé, les cinéphiles n’ayant pas eu la chance de se rendre sur la Croisette se ruent m...

Muse Es 590
Culture Voir tous

La Cinémathèque et son riche programme pour la Nuit des musées

La Nuit des musées, c’est désormais une tradition annuelle que l’on ne présente plus. Pour sa quinzième édition, un grand nombre d’établissements, aus...

Chaplin 590
Culture Voir tous

Les comiques transatlantiques s'exposent à la Fondation Jérôme Seydoux - Pathé

Pour certains, les différents noms présentés n’évoqueront pas grand chose. Lorsque l’on pense à Charles Prince, André Deed ou Rigadin, on a du mal à i...