Accueil > Autour du cinéma > Culture > Gagnez votre entrée pour 2 à la rétrospective Jean Gabin

Gagnez votre entrée pour 2 à la rétrospective Jean Gabin

  • Jean Gabin Retrospective Paris Cinematheque

Gagnez une entrée pour deux personnes pour assister à l'une des projections de la Rétrospectvie Jean Gabin organisée par la Cinémathèque française.

A l'occasion de la rétrospective Jean Gabin (que nous vous avions présentée dans l'article à découvrir ici)qui se déroulera du 16 mars au au 30 mai à la Cinémathèque française, nous mettons en jeu 50 places x 2 pour assister à l'une des projections qui s'y déroulera (dans la limite des places disponibles).

Nous aurons le grand plaisir d’offrir ces 2 invitations aux 50 gagnants qui répondront correctement, avant le lundi 14 mars 2016 à 20h30, aux trois premières questions et qui trouveront la bonne réponse ou la réponse la plus proche à la question subsidiaire. En cas d'égalité, les vainqueurs désignés seront ceux qui auront été les plus rapides à répondre. Les gagnants seront avertis par un email le 15 mars 2016 au matin.

Le concours est maintenant terminé, merci à tous pour votre participation ! 

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma? Découvrez-la ici

Footer Article 640

Publié le Jeudi 10 mars 2016.
Beatrice Billon

La Cinémathèque française

51 Rue de Bercy 75012 Paris

Les derniers articles
Culture Voir tous

Benjamin Biolay s'expose à la Galerie Cinéma

Quand l’univers de Benjamin Biolay croise celui du photographe Marcel Hartmann, cela donne une exposition s’annonçant comme l’un des évènements artist...

Saint laurent 1 site
Culture Voir tous

Yves Saint Laurent, un couturier très cinéphile

Alors que vient de s'ouvrir un musée dédié au célèbre styliste, retour sur les plus belles collaborations entre le septième art et l’inventeur du smok...

Laurel Hardy Site
Culture Voir tous

Laurel et Hardy à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé-Paris

Si on vous dit "grand gros et petit maigre ", quelle image vous vient à l’esprit ? Laurel et Hardy bien sûr ! L’un déclenche des catastrophes et l’aut...