Accueil > Autour du cinéma > Culture > 14ème Festival international du Film des Droits de l'Homme de Paris

14ème Festival international du Film des Droits de l'Homme de Paris

  • Festival Film International Documentaire Droits Homme Luminor Hotel De Ville Paris Cinema Competition

Du 5 au 19 avril 2016 se déroulera le 14ème Festival International du Film des Droits de l’Homme (FIFDH) au cinéma Luminor-Hôtel de Ville, mais pas seulement. Du 13 au 19 avril, le festival se poursuivra dans d’autres lieux parisiens ainsi qu’en banlieue. Il présente exclusivement des documentaires.

Le festival est organisé par l’association Allance Ciné depuis 2003. Il fait office de plus grand évènement culturel sur les droits humains en France. Cette année, le FIFDH a convié davantage d’associations de terrain et offre au public de nombreux documentaires sujets à réflexion, avec le partenariat du Secours Catholique.

32 films seront d’abord projetés (21 longs-métrages, 11 courts) au cinéma Luminor-Hôtel de Ville du 5 au 12 avril, avant de prendre la route sous la forme d’un festival itinérant. Toutes les séances sont complétées par un débat et interventions des réalisateurs, chercheurs, ou spécialistes (journalistes, responsables d’ONG…) des droits humains dans de divers pays. 

Les films se concentrent sur des thématiques actuelles : la vie aux Etats Unis, l’environnement, la situation iranienne, africaine, les flux migratoires… Deux conférences sur les mouvements afro-américains et les révoltes de 2005 seront animées par Humanity in Action France.

18 Fugitives Palestine Cisjordanie Festival International Film Droits Homme Luminor Paris Hotel Ville Cinema Documentaire

De différents jurys auront pour tâche de primer les films en concours : le jury de la compétition officielle, d’abord, composé de quatre personnalités (Rokhaya Diallo, Gérard Cherqui, Teri Wehn Damisch, Wassyla Tamzali) engagés pour les droits humains. Mais aussi le jury du Secours Catholique, celui des lycéens présidé par Naël Marandin (réalisateur du film La Marcheuse), le jury de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, celui de la Ligue des Droits de l’Homme et celui du Haut Commissariat pour les Réfugiés des Nations Unies en France. 

Ainsi, la compétition officielle affiche une programmation variée de 10 films documentaires. Parmi eux, Le Vent de la Révolte (Alessi Dell’Umbria) qui illustre la lutte de riverains d’une région mexicaine contre l’installation d’un immense parc éolien. 

On retiendra aussi le documentaire 3 Minutes and a Half, 10 Bullets de Marc Silver. L’américain filme l’enquête liée au meurtre d’un adolescent noir non armé par un homme blanc en 2012.

3 Minutes 10 Bullets Documentary USA Festival International Film Documentaire Droits Homme Paris

D’autres sujets poignants sont abordés : Le soulèvement populaire cisjordanien de 1987 dans 18 Fugitives (Paul Cowan, Amer Shomali), ou la vie d’un couple qui a survécu au régime des Khmers rouges (Retour sur une illusion : comment ils ont cru aux Khmers rouges, Claudio Recupero et Elena Hazanov), filmé par six lycéens suisses. Pour ne citer que ceux-ci.

Les mêmes questions imprègnent les 10 oeuvres hors compétition. On trouve là des films comme 16 Years till Summer (Lou McLoughlan), dont le protagoniste principal sort de prison après 16 ans pour s’occuper de son père mourant. Filmé sur quatre ans, il permet de découvrir le parcours post-peine d’un homme condamné pour meurtre. On suivra aussi l’itinéraire aller-retour d’Emanuel entre le Liberia et la Norvège dans le diptyque Imagining Emanuel/Out of Norway (Thomas Ostbye).

4 courts-métrages d’animation seront projetés le 11 avril au Luminor-Hôtel de Ville. Le 6 et 9 avril ce sera au tour des courts-métrages documentaires selon deux thèmes : les migrants face aux préjugés en Europe, et l’engagement associatif et militant des jeunes. 

Nous Devrions Pourrions Aurions Du Allemagne Court Metrage Festival Film International Droits Homme

Pour le premier, le huis-clos corrosif Nous Pourrions, Nous Devrions, Nous Aurions Dû de l’allemand David M.Lorenz. Alors qu’un couple prépare gentiment sa soirée chez soi, leur télé passe en boucle des images sur la crise des réfugiés. Soudain leur interphone sonne, ils ont de la visite. Ils s'interrogent alors sur ce qu'ils devraient faire.

La Mairie du 4ème accueillera une exposition photo d’Augustin Le Gall : "Sous le jasmin : sensibilisation sur la torture en Tunisie". Ajoutons aussi qu’au-delà du festival, le cinéma Luminor-Hôtel de Ville présente des documentaires avec débats un jeudi par mois depuis 2006. 

Tarifs : 6€ / Cartes illimitées UGC et LE PASS +2€

Renseignements supplémentaires sur le site 

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma? Découvrez-la ici

Footer Article 640

Publié le Dimanche 20 mars 2016.
Marie Moussié

Cinéma Luminor-Hôtel de Ville

20 rue du Temple 75004 Paris

Les derniers articles
Station Fanto Me Cine Ma
Culture Voir tous

Visitez la station fantôme du métro

Grande première ! Cette année pour la 34ème édition des Journées Européennes du Patrimoine, la station « fantôme » Porte des Lilas-Cinéma sera excepti...

Angouleme Festival Francophone Du Cine Ma
Culture Voir tous

Le Festival du Film Francophone d'Angoulême fête ses 10 ans

Une belle fête d'anniversaire se tiendra du 22 au 27 août avec une programmation qui s'annonce exceptionnelle. Au programme : des films inédits en com...

Dunkerque Re Alise Par Nolan En Imax 70mm
Culture Voir tous

Dunkerque, le dernier Nolan, débarque enfin et en 70mm

Pour fêter la sortie internationale très attendue du nouveau film de Christopher Nolan : Dunkerque, nous vous en disons plus sur l'envers du décor, du...