Accueil > Autour du cinéma > Culture > Festival de Rome à Paris 2017 au cinéma l'Arlequin

Festival de Rome à Paris 2017 au cinéma l'Arlequin

  • Festival Rome Paris Vignette

Du 19 au 22 janvier prochains, le cinéma l’Arlequin nous offre l’opportunité de découvrir les œuvres du 7ème art italien à l’affiche en 2016 avec le Festival de Rome à Paris. L’occasion de se familiariser avec les productions transalpines et de s’interroger sur les liens qui l’unissent au cinéma français. 

Le rendez-vous débutera par une soirée d’ouverture le jeudi 19 janvier à 19h30, avec une introduction du cinéaste Enrico Magrelli, et se fera en présence des 11 réalisateurs des films au programme.

La sélection est composée de:

- 2night de Ivan Silvestrini : Un jeune homme et une jeune femme font connaissance en boîte de nuit à Rome. Alors qu’ils décident de rentrer ensemble avec l’accord implicite de passer une nuit sans lendemain, ils se retrouvent bloqués dans la circulation. Leur conversation prend, dès lors, un tournant inattendu.

- Acqua e Zucchero de Fariborz Kamkari : Documentaire dédié au « maestro » de la photographie, Carlo Di Palma.

- Babylon Sisters de Gigi Roccati : Kamla et ses parents s’installent en banlieue de Trieste entourés par d’autres familles d’immigrés. Un jour, ils reçoivent une lettre d’expulsion, mais tous sont déterminés à ne pas quitter leur immeuble.

- Falchi de Toni d'Angelo : Alors qu’ils doivent faire face à une tragédie inopinée, deux policiers en filature parcourent les rues de Naples afin de lutter contre une nouvelle organisation criminelle.

- I figli della notte de Andrea de Sica : Envoyé dans un internat isolé dans les Alpes, Giulio, 17 ans, se lie d’amitié avec un autre élève. Tous deux, ils profitent de la nuit pour fuguer et expérimenter la transgression. 

- Fraulein, Una fiaba d'inverno de Caterina Carone : L’étonnante rencontre d’un mystérieux touriste enfantin et d’une vieille fille revêche. Malgré leurs nombreuses différences, une tempête va les contraindre à cohabiter.

- La cena di Natale de Marco Ponti : Le réalisateur propose une fois encore une fresque de personnages drôles et émouvants. Une œuvre riche en rebondissements et en crises d’hystérie.

- Piccoli crimini coniugali d'Alex Infascelli : Un accident lui a fait perdre la mémoire, et, lorsqu’il rentre de l’hôpital, sa femme tente de l’aider à reconstituer les souvenirs de leur relation. Pourtant, en rassemblant les pièces du puzzle, il se rend compte de la frappante incohérence de certains éléments de leur histoire.

- Piuma de Roan Johnson : La préparation d’un jeune couple face à une grossesse imprévue.

- Tommaso de Kim Rossi Stuart : Alors qu’il a réussi à se faire quitter par sa compagne, Tommaso s’attend enfin à goûter aux plaisirs de la liberté.

- Indivisibili de Edoardo De Angelis, projeté à l’issue de la première soirée : Des sœurs siamoises dont la voix et la beauté leur permettent de faire vivre leur famille apprennent qu’elles peuvent en réalité être séparées.

Infos pratiques

Cinéma l'Arlequin
76 rue de Rennes, Paris 6e 
Métros Rennes, St-Germain des Prés, Mabillon
Tarifs: 4 euros la séance

 

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma ? Découvrez-la ici

Footer Article 640

 

Publié le Jeudi 19 janvier 2017.
Shoreh Belfond

Cinéma l'Arlequin

76 rue de Rennes 75006 Paris

Les derniers articles
Dietrich Paris fait son cinéma
Culture Voir tous

Marlene Dietrich s'expose à la Maison de la Photographie

La mythique actrice allemande est à l’honneur d’une belle exposition de photographies, actuellement à Paris. 200 clichés de la star ont été retenus

Benshi Site
Culture Voir tous

Benshi Studio, la plateforme VOD pour les enfants

Désormais, même les plus petits pourront louer leurs propres films. Depuis le 8 novembre, le Studio des Ursulines a mis en place un service de vidéo à...

Porno Berverley Site
Culture Voir tous

Le dernier cinéma porno de Paris va bientôt fermer

Ultime temple du X dans la capitale, le Beverley vit actuellement ses derniers jours. Dans quelques semaines, le propriétaire Maurice Laroche s’apprêt...