Accueil > Autour du cinéma > Culture > Expo : Marjane Satrapi se dévoile en peinture

Expo : Marjane Satrapi se dévoile en peinture

  • marjane-3-590x416
  • marjane-2-590x416
  • marjane-1-590x416

Si comme nous, vous avez été bouleversés par Poulet Aux Prunes et percutés par Persepolis, prix du Jury à Cannes en 2007, alors vous serez enchantés par l’exposition proposée jusqu’au 23 mars par la galerie Jérôme de Noirmont. Jusqu’alors Marjane Satrapi nous avait ouvert son univers à travers la bande dessinée ou le cinéma et nous découvrons désormais une nouvelle facette de ses talents artistiques, l’une de ses premières passions : la peinture. Pour la première fois, l’artiste nous dévoile en effet 21 tableaux inédits représentant des femmes inspirées de personnalités ayant marqué son enfance. Ces créations originales peuvent rappeler étrangement Matisse à la travers la simplification des lignes et l’affirmation des couleurs, même si l’on sait l’artiste sensible et inspirée par Balthus et Mondrian. Alors dépêchez vous, courez y car il vous reste moins d’un mois pour assister à cette exposition événement.

Visuels ©Marjane Satrapi. Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont

Informations

Exposition Marjane Satrapi : Peintures

Du 30 janvier au 23 mars 2013

Du Lundi au Samedi de 11h à 19h 

☎ + 33 1 42 89 89 00

 

Publié le Jeudi 28 février 2013.
B BO

Galerie Jérôme de Noirmont

38 avenue Matignon 75008 Paris

Les derniers articles
Joseph 590
Culture Voir tous

Marilyn se fait divine à la Galerie Joseph

A coup sûr, ce sera l’un des événements phares de l’été. Depuis le 9 juillet et jusqu’au 22 septembre, Marilyn Monroe a les honneurs d’une exposition ...

Saint Cloud 590
Culture Voir tous

La famille est à l'honneur aux Films sous les étoiles de Saint-Cloud

C’est désormais une tradition à chaque début d’été. Pour sa seizième année, le Domaine national de Saint-Cloud se transforme en salle de cinéma à ciel...

Mep 590
Culture Voir tous

Le film noir se célèbre à la Maison Européenne de la Photographie

C’est un genre cinématographique qui n’en finit pas de fasciner. Le film noir, quoique un peu désuet, continue de séduire. Avec ces ruelles sombres, c...