Accueil > Autour du cinéma > Culture > Disney ouvre deux parcs d’attractions dédiés à Star Wars

Disney ouvre deux parcs d’attractions dédiés à Star Wars

  • Parc Site

Si jamais le farniente des vacances vous avait un peu éloignés des news, sachez que ce week-end du 15 août a été riche en émotions pour tous les fans de Star Wars.

Bob Iger, PDG de Disney qui a racheté Lucasfilm en 2012, a en effet annoncé, à l’occasion de la convention D23 qui se tenait du 14 au 16 août en Californie, la construction de deux parcs d’attractions aux US, dédiés à l’univers de Star Wars, accolés aux  parcs existants  pour l’un à Orlando en Floride et pour l’autre à Anaheim à côté de Los Angeles.
Chacun devrait s’étendre sur près de 6 hectares et promet une totale immersion dans le monde de Yoda, Han Solo et Dark Vador, jusqu’aux restaurants où les serveurs vous attendront aux couleurs de la saga. "
En rachetant Lucasfilm il y a trois ans nous voulions apporter un peu de Star Wars au cœur de Disney, à l'écran comme dans la vraie vie"
, a déclaré Alan Horn, Directeur Général de Disney.

Les dates d’ouvertures restent encore inconnues mais nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’avancement de ces projets dont les expériences sont d’ores et déjà prometteuses.

Publié le Lundi 17 août 2015.
Beatrice Billon
décor de film, Cinéma, Floride, Californie, guerre des étoiles, Parc d'attractions, Walt Disney, Disney, George Lucas, star wars
Les derniers articles
Marker 590
Culture Voir tous

Chris Marker s'expose à la Cinémathèque

Le musée du cinéma, en partenariat avec le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Bozar), s’apprête à célébrer la carrière du mythique réalisateur de

Valentin 590
Culture Voir tous

5 films de Saint-Valentin

Le 14 février est une date que tous les amoureux notent des mois à l’avance dans leur agenda. Fête de l’amour par excellence, la Saint-Valentin est ég...

Rebel 590
Culture Voir tous

Les Journées cinématographiques dionysiennes se rebellent

Cette année, le festival de Seine-Saint-Denis se la joue anticonformiste avec « Rebel, Rebel ». Après de récentes éditions sur la censure et le rire, ...