Accueil > Autour du cinéma > Culture > Le 4e festival du Film de Fesses

Le 4e festival du Film de Fesses

  • S 725 E3483e

Sous la pluie dans Match Point, à deux, voire trois, voire quatre dans Les Valseuses, ou entre filles dans Mulholland Drive, on ne compte plus les scènes de sexe au cinéma, ni la diversité de leurs représentations. Une ellipse, une suggestion, une métaphore ou l’utilisation du plan rapproché sont autant de moyens pour signifier l’acte prosaïque. Une abondance de visions qui mérite bien que l’on se penche un petit peu sur la chose !

C’est justement ce que nous propose le Festival du Film de Fesses, initiative visant à mettre en lumière ce sujet tant traité par le 7e Art et pourtant si peu questionné. Empreinte de légèreté, la manifestation n’en est pas moins cinéphile et sérieuse, car on ne badine pas – toujours – avec l’amour. Les réjouissances prendront place au Reflet Médicis et à La Filmothèque du 29 juin au 2 juillet.

Le Festival se déroule en trois axes :

  • Viva La Vulva // Le cinéma érotique au féminin (rétrospective)

Des années 1960 à aujourd’hui, dix réalisatrices proposent leur vision de l’intime.

  • Compétition de courts métrages

Seize films courts retenus cette année, dont deux seront primés par La fessée du Jury et La Fessée du public. 

  • Panorama contemporain

Une sélection de longs métrages qui illustrent chacune à leur manière la pluralité de la sexualité. 

Programme 

VENDREDI 30 JUIN

14h00 LA FILMOTHÈQUE // ANGEL NUMBER 9 de Roberta Findlay

15h45 LA FILMOTHÈQUE // BAD GIRLS GO TO HELL de Doris Wishman

17h15 LA FILMOTHÈQUE // INDECENT DESIRES de Doris Wishman

19h00 REFLET MÉDICIS // COMPÉTITION COURTS MÉTRAGES // PROGRAMME 1  : TURKISH GLITCH STORY # 2 de Antoine Heraly ;DIRTY SOUTH de Olivier Strauss ; VIBRATO de Sébastien Laudenbach ; FURNITURE PORN PROJECT de Antoine Héraly ; STACEY AND FRANKIE de Bony Ska ; LIGHTRAPPING de Marcio Miranda Perez ; LE CLITORIS de Lori Malépart-Traversy 

20h45 REFLET MÉDICIS // CINÉ CONCERT// ERETICA //Film « Greta, Monica et Suzel » de Gérard Kikoïne

22h15 REFLET MÉDICIS // DREAM BOAT de Tristan Ferland Milewski

SAMEDI 1ER JUILLET

14h00 LA FILMOTHÈQUE // À MA SOEUR ! de Catherine Breillat

16h00 REFLET MÉDICIS // EXTRAIT DU FILM D’AMOUR : « LISA » de Lysa Heurtier Manzanares et Léa Troulard

17h15 LA FILMOTHÈQUE //    « THROUGH HER GARDEN »  DE NAZLI DINÇEL

18h30 LA FILMOTHÈQUE // COMPÉTITION COURTS MÉTRAGES // PROGRAMME 2  : GOPR9034 de Olivia Lagacé ; L’OMBRE NUE de Julie de Halleux ; PETIT DERNIER de Olivia Csiky Trnka ; LA RENARDIÈRE de Yasmina Benabderrahmane ; ABSTRACT PORN de Alex de Europa ; LES ÎLES de Yann Gonzalez ; THE NOISE OF LICKING de Nadja Andrasev ; 
LA MER de Bony Ska ; A BRIEF HISTORY OF PRINCESS X de Gabriel Abrantes.

20h15 REFLET MÉDICIS // FINDING PHONG de Swann Dubus Mallet, Thao Tran Phuong

22h00 LA FILMOTHÈQUE // KARIMA de Clarisse Hahn

A PARTIR DE 00H30 REFLET MÉDICIS  // NUIT VIVA LA VULVA // ASPARAGUS  de Suzan Pitt, THE VELVET VAMPIRE de Stéphanie Rothman, LADIES OF THE NIGHT (LES VAMPYRES) de Maria Beatty, BAISE-MOI de Virginie Despentes, NUDE ON THE MOON de Doris Wishman

 

DIMANCHE 2 JUILLET // CLÔTURE // Rendez-vous à 14h à la Villa Rose pour un programme culotté !

 

---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma ? Découvrez-la ici

Footer Article 640

Publié le Lundi 12 juin 2017.
Shoreh Belfond
Les derniers articles
Paris Images 590
Culture Voir tous

Le Paris Images Trade Show revient pour sa cinquième édition

Lancé en 2014, le Paris Images Trade Show a pour but de valoriser et promouvoir l’ensemble de la filière audiovisuelle et cinématographique française....

Marilyn 590
Culture Voir tous

Marilyn s'expose à la Galerie de L'Instant

La galerie parisienne adore Marilyn Monroe. Pour la quatrième fois depuis 2010, elle lui consacre une exposition. Sobrement intitulée Marilyn, elle pr...

Effets 590
Culture Voir tous

Les effets spéciaux, vedettes de La Villette

En cette période de vacances scolaires, les occasions pour divertir toute la famille dans la capitale ne manquent pas. Pourquoi donc ne pas se rendre ...