Accueil > Autour du cinéma > Culture > 10 rôles phares d'Isabelle Huppert

10 rôles phares d'Isabelle Huppert

  • Isabelle Huppert

2017 semble être l’année de la consécration pour l’actrice française Isabelle Huppert : une nomination aux Oscars, un Golden Globes, un César…  Cette dernière victoire amplement méritée, couronne une carrière de plus de 100 longs-métrages, dont une grande majorité pour des réalisateurs de renom.

Paris Fait Son Cinéma vous propose une liste (loin d’être exhaustive) de 10 rôles majeurs de l’actrice, des films à voir et à revoir encore.

 

Cesar Et Rosalie 05César et Rosalie (1972), Claude Sautet --> Retrouvez la Box du film

Le film sensible de Claude Sautet, s’il porte aux nues le triptyque amoureux composé d’Yves Montand, Romy Schneider et Sami Frey, signe la deuxième apparition au cinéma d’une toute jeune Isabelle Huppert dans le rôle de Marité.

 

 

Les ValseusesLes valseuses (1974), Bertrand Blier

Lors d’une scène brève, mais remarquée, Isabelle Huppert s’ajoute au turbulent mythique trio formé par Gérard Depardieu, Patrick Dewaere et Miou-Miou pour une scène d’amour pluriel en pleine campagne.

 

 

Ces Monstres Je Ne Les Ai Jamais Abordes Comme Tels Violette Noziere Eaux Profondes La Vengeance D Une Femme Merci Pour Le Chocolat La Pianiste 8 Femmes My Little M335650Violette Nozière (1978), Claude Chabrol

Le film signe la première des sept collaborations avec le réalisateur Claude Chabrol, cinéaste de la subtilité et de l’obscurité de l’âme humaine. Dans le rôle de cette empoisonneuse parricide, Isabelle Huppert dévoile un jeu aussi intense que convaincant.

 

 

346468 Full
Sauve qui peut (la vie) (1979), Jean-Luc Godard

Un film en quatre mouvements de vie, comme une partition parfaitement interprétée par ses trois personnages incarnés par Nathalie Baye, Jacques Dutronc et la jeune Isabelle Huppert, 26 ans à peine.

 

 

00002
Loulou (1980), Maurice Pialat

Dans le bouleversant film de Pialat, Isabelle Huppert propose, comme à son habitude, un jeu plein de subtilité et de ce vrai/faux naturel qui lui est propre. La relation que son personnage, Nelly, entretient avec Loulou, le beau voyou au grand cœur campé génialement par notre Depardieu national, est à pleurer de beauté et de candeur. A retenir également, les passages tragi-comiques où Huppert refoule gentiment et très drôlement son ancien amant (Guy Marchand, parfait en amoureux éconduit pathétique).

 

 

Tumblr Ni4fujiOqG1tbzl01o1 1280Coup de Torchon (1981), Bertrand Tavernier

Dans cette œuvre cynique et drôle, l’immense Philippe Noiret prend les traits d’un policier victime de perpétuelles moqueries. Ses seuls moments de bonheur, il les prend dans les bras de la candide Rose, parfaitement interprétée par Isabelle Huppert.

 

 

Arton1650
La Cérémonie (1995), Claude Chabrol

Chef-d’œuvre de Chabrol, La Cérémonie est inspiré du célèbre fait divers des sœurs Papin. Partageant l’affiche avec une toute aussi brillante Sandrine Bonnaire, Isabelle Huppert apparaît sous les traits d’une factrice marginale et exubérante qu’elle interprète à la perfection. Le rôle lui vaudra le César de la meilleure actrice la même année.

 

 

MNXNFlZXeJYSqTGIiweEaMxGYfO
La pianiste (2001), Michael Haneke

 

Certainement l’un des rôles les plus sombres de l’actrice. Professeur de piano rigide, Erika Kohut dissimule un masochisme incontrôlé. Un film également marqué par la remarquable prestation d’Annie Girardot en mère castratrice.

 

 

2002 8 Femmes
8 femmes (2002), François Ozon

Aux côtés d’une distribution féminine prestigieuse (Danielle Darrieux, Catherine Deneuve, Emmanuelle Béart, Fanny Ardant, Virginie Ledoyen, Ludivine Sagnier et Firmine Richard), Isabelle Huppert incarne pour François Ozon le personnage d’Augustine, vieille fille revêche dont la médisance finit par attirer notre sympathie.  

 

Maxresdefault

Elle (2016), Paul Verhoven

 


Rôle qui lui valut le César de la meilleure actrice cette année. Isabelle Huppert y incarne la froide Michèle. Victime de viol, la quinquagénaire carriériste et sévère va traquer son agresseur, quitte à basculer dans un jeu pervers. 

 

 

 ---------------------

Connaissez-vous La Box Fait Son Cinéma ? Découvrez-la ici

Footer Article 640

 

Publié le Jeudi 16 mars 2017.
Shoreh Belfond
Les derniers articles
Saint laurent 1 site
Culture Voir tous

Yves Saint Laurent, un couturier très cinéphile

Alors que vient de s'ouvrir un musée dédié au célèbre styliste, retour sur les plus belles collaborations entre le septième art et l’inventeur du smok...

Laurel Hardy Site
Culture Voir tous

Laurel et Hardy à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé-Paris

Si on vous dit "grand gros et petit maigre ", quelle image vous vient à l’esprit ? Laurel et Hardy bien sûr ! L’un déclenche des catastrophes et l’aut...

Sequence 2
Culture Voir tous

L'expo Séquence à la galerie ZK.images

Depuis le 22 septembre, une magnifique exposition de séries photographiques utilisant des tirages originaux argentiques vous attend à la galerie ZK.im...